1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Emploi : quels secteurs recrutent le plus ?
2 min de lecture

Emploi : quels secteurs recrutent le plus ?

Dans de nombreux secteurs, les intentions de recrutement sont en hausse après un ralentissement en 2020. Les postes disponibles varient d'une région à l'autre.

Pôle emploi (illustration)
Pôle emploi (illustration)
Crédit : AFP
Emploi : quels secteurs recrutent le plus ?
02:36
Arnaud Tousch

Bonne nouvelle : des métiers recrutent. Pôle Emploi recense 2.723.000 projets d'emploi, soit 30.000 de plus qu'en 2019. Parmi ces emplois, 43% devraient être des CDI, selon l'institution, avec la majorité des recrutements envisagés dans les très petites entreprises.

Presque la moitié des emplois s'ouvrent dans des entreprises de moins de neuf salariés. À l'inverse, les entreprises moyennes et les très grandes ne sont pas celles qui vont le plus recruter cette année.

Le secteur des services recrute particulièrement, notamment lorsqu'il s'agit des services destinés aux particuliers où les intentions de recrutements augmentent de 3% cette année. Les plus fortes hausses sont aussi pour les métiers de la construction, +22% cette année, de la santé (+19%) et de l'agriculture (+9%).

Top cinq des métiers qui recrutent le plus en 2021 : les aides-soignants, les aides à domicile et aides ménagères, les manutentionnaires et métiers liés à l'emballage (du fait notamment du boom du commerce en ligne), les employés de libre-service et les agents de sécurité et enquêteurs privés.

Des profils différents recherchés selon la région

À lire aussi

D'une région à l'autre, l'offre n'est cependant pas identique. En Île-de-France, on recherche 26.000 chefs de projet informatique, 21.000 artistes et 18.000 agents entretien. Dans le Grand Est, le top trois n'est pas le même du tout : on recherche des viticulteurs - avec l'Alsace et la Champagne la région est une terre de vin -, mais aussi des agents d'entretien et des professionnels de l'animation culturelle.

Dans la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, sont recherchés des serveurs, des employés de la restauration ou encore des agriculteurs. Cela dépend donc du tissu économique de la région.

Au bas du peloton, les secteurs les plus touchés par la crise sont aussi ceux qui ont recruté le moins. Il s'agit notamment de la restauration et de l'hôtellerie, l'audiovisuel et la communication mais aussi des métiers liés à la culture. Au total, 12% des entreprises en France ont gelé leurs recrutements en 2020, 25% recruté moins que prévu, mais les perspectives sont donc bien meilleures pour cette année 2021.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/