2 min de lecture Santé

Coronavirus : quels sont les masques qui protègent et ceux qui ne protègent pas ?

ÉCLAIRAGE - Le ministre de la Santé assure que 250 millions de masques ont été commandés pour fournir le personnel soignant en pleine épidémie de coronavirus. Pour le reste de la population, quels masques sont efficaces ?

Une italienne porte un masque en pleine épidémie du coronavirus (Illustration)
Une italienne porte un masque en pleine épidémie du coronavirus (Illustration) Crédit : Pier Marco Tacca / ANADOLU AGENCY
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

Une écharpe remontée jusqu'au nez ou un morceau de tissu cousu main : les masques FFP2 étant réservés au personnel médical en première ligne de la pandémie de coronavirus, nombreux sont les Français à vouloir se protéger par tout autre moyen. Mais quelle est l'efficacité de ces masques fabriqués mains ?

Les spécialistes eux-mêmes sont divisés : certains affirment qu'en portant un masque en tissus par exemple, une personne ne se protège ni elle-même ni les autres, alors que d'autres estiment que ces protections artisanales sont, en résumé, "mieux que rien"

Invité du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro dimanche 22 mars, Olivier Véran a annoncé que cette interrogation serait bientôt tranchée. "J'ai demandé aux autorités compétentes de nous rendre des avis sur la question", a-t-il assuré. Le ministre de la Santé a aussi mis en garde sur l'utilisation des masques : le port de ceux-ci n'est, selon lui, "pas l'alpha et l'omega de la protection".

Oubliez l'écharpe ou le bandana

Le masque chirurgical et le masque FFP2 fonctionnent eux dans un seul sens. Le premier protège les autres du virus si vous êtes porteur, le second "protège le médecin de la contamination de son patient", résume Le Parisien. Dans une infographie publiée sur son site internet et relayée par les pompiers de Paris, le quotidien évalue le niveau de protection de chacun de ces équipements.

À lire aussi
La pharmacie Delpech à Paris fabrique du gel hydroalcoolique coronavirus
Coronavirus : une pharmacie fabrique 10.000 litres de gel hydroalcoolique par jour

Ainsi, les écharpes et bandanas sont présentés comme totalement inefficaces contre les virus, et par conséquent comme ne protégeant pas du covid-19. En ce qui concerne les masques de bricolage, seuls les masques de chantiers certifiés EN149, peuvent être suffisamment protecteurs, à condition d'être bien portés.

Quelle que soit l'option choisie, la meilleure méthode pour se protéger du coronavirus est l'hygiène. "Si vous voulez vraiment vous protéger et protéger les autres, c'est le lavage des mains, c'est le gel hydroalcoolique, c'est la distanciation sociale", a ainsi insisté Olivier Véran sur RTL.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants