1 min de lecture Beauté

Coronavirus : les Français se ruent chez le coiffeur par crainte d'un reconfinement

En attendant une décision du gouvernement, les Français se préparent à la fermeture des commerces jugés non-essentiels, comme en mars et en novembre.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Coronavirus : les Français se ruent chez le coiffeur par crainte d'un reconfinement Crédit Image : DENIS CHARLET / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Valentin Boissais
Valentin Boissais édité par Gaétan Trillat

Y aura-t-il un confinement dans les prochains jours ? En tout cas, un signe ne trompe pas : les carnets de réservations des coiffeurs sont plein. Les Français commencent à en avoir l'habitude, pas question de revivre le cauchemar capillaire du printemps dernier. 

À Suresnes, en banlieue parisienne, impossible de prendre rendez-vous sur internet. Le standard téléphonique de Sonia, la coiffeuse, a aussi été pris d’assaut en quelques heures. Un retraité est fier d'avoir pu anticiper : "il n’y a pas d’effet de surprise, on parle de confinement, on est obligés de s’adapter", dit-il. 

Tout le monde s’organise : "il y a des souvenirs qui remontent à la surface", s’amuse un client, en repensant au premier confinement. Voire des traumatismes ? "Ça faisait un peu bizarre quand on se regardait dans la glace", se souvient Jean-Louis, un habitué. "Au troisième confinement, ça devient une habitude, on se prépare." Sonia a beau avoir raccourci chaque séance, son salon n’a plus de place disponible avant la semaine prochaine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Beauté Commerce Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants