1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : isolement, cas contact... Ce qui change à partir de lundi
2 min de lecture

Coronavirus : isolement, cas contact... Ce qui change à partir de lundi

Les autorités ont assoupli les règles d'isolement pour épargner l'économie et éviter un absentéisme record. Dès lundi, plusieurs mesures rentreront en vigueur.

Une femme porte un masque dans une rue de Lille (illustration)
Une femme porte un masque dans une rue de Lille (illustration)
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Coronavirus : isolement, cas contact... ce qui change à partir de lundi
01:46
Sophie Joussellin - édité par Florise Vaubien

Le gouvernement a comme prévu assoupli très fortement les règles d'isolement. Lorsqu'on est cas positif, ou lorsqu'on est cas contact, les Français vont pouvoir retourner travailler plus rapidement.

Dans le cas d'un test positif, il y a deux cas de figure : soit vous êtes vacciné, soit vous ne l'êtes pas. Si vous avez reçu un sérum anti-Covid, il faudra s'isoler sept jours. Ce délai peut-être réduit à cinq jours, si vous effectuez un test PCR ou antigénique qui se révèle négatif et si vous n'avez plus de symptômes. En revanche, si vous n'êtes pas vacciné, votre isolement est fixé à 10 jours. Cette durée sera réduite à sept jours, si là aussi, vous ne souffrez d'aucun symptôme et si vous détenez un test négatif au coronavirus. 

Autre cas de figure : lorsque vous êtes cas contact. Si vous avez reçu une injection anti-Covid, vous n'avez pas à vous isoler, mais vous devez faire trois examens qui doivent être négatifs. Le premier PCR ou antigénique doit être fait dès que vous êtes informé que vous êtes cas contact. Les deux autres seront des autotests à réaliser le deuxième et le quatrième jour. Faute de schéma vaccinal validé, il faudra alors s'isoler pendant sept jours, et présenter un test antigénique ou PCR négatif à l'issue de cette période de quarantaine.

À noter qu'une nouvelle mesure concerne cette fois le passe sanitaire. Le délai laissé pour faire sa troisième dose va être réduit. À partir du 15 février, le délai maximum entre votre deuxième dose et votre dose de rappel pour que votre passe reste valide passera de 7 à 4 mois. Par exemple, si votre deuxième dose date de début octobre, le 15 février, si vous n'avez pas effectué votre rappel, votre passe sanitaire sera désactivé.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/