1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : le passe vaccinal franchit une étape devant les députés
2 min de lecture

Coronavirus : le passe vaccinal franchit une étape devant les députés

Olivier Véran a défendu mercredi l'urgence du projet de loi transformant le passe sanitaire en passe vaccinal. Ce dernier a été validé en commission et sera discuté dès lundi à l'Assemblée.

Florise Vaubien & AFP

Mercredi 29 décembre, le ministre de la Santé a évoqué un véritable "raz-de-marée" avec un record de plus de 200.000 contaminations au Covid-19 en 24 heures. Une annonce qui intervient alors que la propagation du virus ne cesse d'inquiéter les autorités qui entreprennent de nouvelles dispositions. Pour enrayer l'épidémie, le projet visant à transformer le passe sanitaire a été validé en commission dans la nuit de mercredi à jeudi. 

Devant la commission des Lois au Palais Bourbon, le ministre de la Santé Olivier Véran a rappelé la gravité de la situation. "Plus d'un million de Français sont positifs actuellement au coronavirus" et "10% de la population est cas contact". Il y a urgence car les non-vaccinés ont "peu de chances de passer entre les gouttes", a-t-il alerté devant les députés qui ont validé le texte dans la nuit.

Une nouvelle étape pour ce projet de loi "renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire". Dès lundi, il sera débattu dans l'hémicycle de l'Assemblée, puis au Sénat à partir du 5 janvier prochain pour une mise en œuvre prévue le 15. 

Pour rappel, ce nouveau passe vaccinal imposera de justifier d'un cycle vaccinal complet pour avoir accès aux mêmes établissements déjà soumis au passe sanitaire. 

208.000 nouveaux cas enregistrés

À écouter aussi

Dans le cadre du regain épidémique et de la propagation du variant Omicron, plusieurs mesures sanitaires ont été imposées. Les discothèques ont d'ores et déjà fermé leurs portes trois semaines de plus en janvier. Dès vendredi, le masque sera obligatoire dans les rues de Paris pour les plus de 11 ans, a indiqué de son côté la préfecture de police. Pour le Nouvel An, elle a aussi annoncé la fermeture des débits de boissons samedi 1er et dimanche 2 janvier à partir de 2 heures du matin. 

En France, les autorités enregistrent des records de contaminations avec 208.000 nouveaux cas mercredi. Olivier Véran a estimé que si l'exemple anglais tend à montrer que les hospitalisations dues à Omicron pourraient être en "baisse de 50 à 70%" et "plus courtes", "l'impact sanitaire se fait ressentir".

"Nous faisons face à deux ennemis", a rappelé le ministre : Delta qui n'a pas dit son dernier mot, et "le variant Omicron". "Et là je ne parlerai plus de vague. (...) Vu les chiffres que nous enregistrons depuis quelques jours, je parlerai de raz-de-marée", a-t-il insisté.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.