1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus et confinement : les EHPAD déchirés entre solitude et risque sanitaire

De plus en plus de résidents en EHPAD et leurs proches souffrent d'être séparés. Une souffrance qu'expérimente au quotidien les directeurs d'établissement, qui ne peuvent prendre de risque face au Covid-19.

>
Coronavirus et confinement : les EHPAD déchirés entre solitude et risque sanitaire Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Jacques Serais | Durée : | Date :
Générique 1
Jacques Serais édité par Paul Turban

Certains enfants de résidents de maisons de retraite ne supportent plus de ne pas pouvoir rendre visite à leurs parents et vont jusqu'à saisir la justice. Sabrina, dont la maman de 80 ans est résidente dans un EHPAD du XVe arrondissement de Paris, a adressé un référé liberté au tribunal administratif via son avocat ce mardi 7 avril.

"Ma maman est tout pour moi, confie-t-elle à RTL. Je l'ai mise à l'EHPAD parce qu'elle est handicapée, pour qu'on puisse l'aider dans son handicap, mais pas pour qu'aujourd'hui on la
prive de ces libertés. Elle est en tôle là ! Elle est emprisonnée et moi, on me tient à l'écart."

Sabrina réclame la mise en place de zones de parloir au sein des EHPAD. L'isolement et la solitude des personnes âgées sont aussi un enjeu pour les établissements. Les directeurs
s'inquiètent de cette situation. Jean-René Berthélémy, directeur général de la fondation Saint-Charles, gère huit EHPAD dans l'est de la France. "Les résidents souffrent clairement de cet isolement, explique-t-il. On fait tout ce qu'on peut, mais c'est compliqué."

"Ne pas voir leurs enfants, ne pas avoir de visites, ne pas participer à des animations
collectives... On a des résidents qui ont vu leur vie bousculée et cela laissera des traces", regrette Jean-René Berthélémy. Un dilemme pour ce directeur d'EHPAD qui ne peut faire de compromis face au Covid-19.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Maisons de retraite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants