2 min de lecture Confinement

Coronavirus : deux Français racontent leur confinement sur un bateau de croisière

INVITÉS RTL - Françoise et Philippe, coincés plusieurs semaines sur le Zaandam au large du Chili, racontent leur confinement sur le bateau de croisière.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Coronavirus : deux Français racontent leur confinement sur un bateau de croisière Crédit Image : JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Ryad Ouslimani

Françoise et Philippe, jeunes mariés de 67 et 71 ans, se sont retrouvés coincés en croisière. Cette dernière, un cadeau de leurs enfants et amis, s’est transformée en mauvaise aventure à cause la pandémie de Covid-19. Et avant même d’embarquer à Buenos Aires sur le Zaandam le 7 mars, l’inquiétude était déjà présente.
 
"Déjà avec le bateau qui était resté à Yokohama (Japon), c’était assez angoissant", confie Philippe sur RTL. "J’avais envoyé des mails au croisiériste qui nous avait rassurés, qui nous avait dit qu’il n’y avait aucun problème", rapporte-t-il.
 
Au moment d’embarquer, les tests évoqués ne sont pas effectués, et le personnel médical semble "un peu succinct", mais la croisière débute et quelques escales sont même effectuées. C’est au moment d’aborder Ushuaïa que le bateau fait demi-tour dans la nuit. Le Zaandam se retrouve coincé au large du Chili et de l’Argentine, qui interdisent l’entrée aux touristes.

Confinés et malades

 La vie suit alors son cours sur le bateau, sans confinement ni mesures d’hygiène particulières. Aucune communication sur le coronavirus n’est faite jusqu’à ce que le commandant officialise les premiers cas. "On a eu une annonce du commandant, qui nous a annoncé le décès de quatre personnes à bord", se souvient Philippe.

Françoise et Philippe sains et saufs après deux mois de confinement sur un bateau de croisière
Françoise et Philippe sains et saufs après deux mois de confinement sur un bateau de croisière Crédit : RTL

Ce dernier avait l’espoir de prendre le vol retour depuis Santiago au Chili le 21 mars, date initiale du retour en France. "Mais les autorités chiliennes ont refusé qu’on descende du bateau", ajoute Philippe. Les passagers sont alors confinés dans les cabines. Françoise et Philippe tombent malades, sans savoir si c’est le Covid-19, et voit un autre bateau arriver pour évacuer les personnes "saines", et ils n’en font pas partie. "J’ai perdu le goût, et j’avais mal partout", se rappelle Philippe.

Finalement, le Zaandam arrive à passer le Canal de Panama pour arriver en Floride le 2 avril. Le lendemain, le couple était rentré à Paris.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Croisière Tourisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants