1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : un nouveau questionnaire en ligne pour évaluer les symptômes

Ce questionnaire vise à orienter les personnes en fonction de leur état de santé mais n'a pas de valeur médicale.

Coronavirus : non, le chômage partiel n'est pas moins bien indemnisé que le chômage
Coronavirus : non, le chômage partiel n'est pas moins bien indemnisé que le chômage

Le gouvernement a mis en ligne mercredi 8 avril un nouveau questionnaire pour guider les populations dans leur diagnostic de l'infection au Covid-19. L'initiative n'a pas de valeur médicale. Elle vise à orienter le public en fonction de son état de santé et des symptômes déclarés à l'aide d'un algorithme défini par un comité scientifique composé de médecins et piloté par l'Institut Pasteur. L'Institut Pasteur avait déjà lancé un premier test de ce genre fin mars en collaboration avec l'AP-HP.

Le questionnaire demande aux utilisateurs de renseigner leur âge et de répondre à une série de questions. En cas de réponse positive à l'un des symptômes couramment associés à une infection grave au nouveau coronavirus, comme une impossibilité de s'alimenter ou un manque de souffle inhabituel, un message est généré pour conseiller d'appeler rapidement le Samu (15).

Si les réponses concordent avec les symptômes connus du virus, comme la perte de l'odorat ou des douleurs musculaires et une fièvre inhabituelles, un message va alors conseiller de consulter un médecin dans un premier temps. Dans tous les cas, les réponses n'ont pas de valeur officielle et constituent seulement une orientation visant à fluidifier la prise en charge des personnes aux urgences. L'apparition de symptômes prolongés nécessite quoi qu'il arrive une consultation auprès d'un professionnel pour effectuer un diagnostic précis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants