2 min de lecture Climat

La COP25 est une étape décisive pour appliquer l'Accord de Paris

La Conférence sur le climat s'ouvre ce lundi 2 décembre à Madrid. Durant dix jours, 196 pays sont appelés à réviser leurs ambitions climatiques et surtout, à négocier l'Accord de Paris.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
COP25 : pourquoi c'est une étape décisive pour appliquer l'Accord de Paris Crédit Image : CRISTINA QUICLER / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par Venantia Petillault

Quatre ans après l'accord historique de Paris en 2015, les émissions de gaz à effet de serre augmentent toujours. La COP25 ressemble à une grande foire au centre des Congrès à Madrid en Espagne. 29.000 personnes sont attendues à la COP dont les négociateurs, qui travaillent jour et nuit.

Tous les grands acteurs écologistes ont leur stand. Des entreprises qui ont le dernier chargeur solaire à l'ONG qui équipe les villages africains. Le stand de la France, lui, est tout en carton pour réduire au maximum l'empreinte carbone. 
Cette année, la jeunesse a manifesté et les scientifiques clament qu'il reste un an pour inverser la courbe des émissions afin d'éviter la catastrophe. Mais de leur côté, les États-Unis ont quitté l'Accord de Paris et le Brésil, l'Australie et le Japon menacent de revenir en arrière.

Un an pour inverser la courbe des émissions

Ces COP sont pourtant essentielles. La COP3 avait accouché du protocole de Kyoto ainsi que de règles précises pour que les pays riches baissent leurs émissions, et notamment l'Europe. Des villes, des régions et des grandes entreprises ne cessent de s'engager à moins polluer : 16.000 engagements ont été pris. Sans ces COP, la planète irait sans doute beaucoup plus mal. 

L'enjeu principal de cette conférence sur le climat : continuer à négocier l'application de l'Accord de Paris, qui ne sera opérationnel que l'an prochain. Négocier le système de compensation mondial de carbone, trouver des solutions pour les pays qui n'arriveraient pas à réduire leurs émissions ou à financer des centrales solaires par exemple. 

À lire aussi
L'Australie est actuellement dévastée par de nombreux incendies (Illustration). biodiversite
Incendies en Australie : une opération secrète pour sauver des arbres préhistoriques rares

En réalité, la COP importante sera celle de Glasgow dans un an. Cette conférence s'annonce historique car tous les pays devront réellement annoncer des efforts supplémentaires. Une grande marche est prévue vendredi 6 décembre. Greta Thunberg, encore à bord de son catamaran aux États-Unis, devrait y assister.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Climat Écologie Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants