1 min de lecture Restauration

Confinement : des restaurateurs interpellent Macron pour "retravailler au plus vite"

VU DANS LA PRESSE - Dix-sept restaurateurs interpellent le président Emmanuel Macron pour lui demander de "rouvrir les restaurant" au plus vite.

Un restaurant fermé à Paris, le 15 mars 2020.
Un restaurant fermé à Paris, le 15 mars 2020. Crédit : PHILIPPE LOPEZ / AFP
Youen
Youen Tanguy Journaliste

Le déconfinement débutera le 11 mai prochain. Les commerces actuellement fermés en raison de la crise sanitaire pourront rouvrir à condition qu'ils fassent respecter les "gestes barrières" et prennent des mesures de "distanciation sociale", a déclaré Édouard Philippe dimanche lors d'une conférence de presse.  


Les cafés et les restaurants resteront en revanche fermés car leur activité "ne permet pas de limiter dans un premier temps la circulation du virus"a ajouté le Premier ministre  Une décision critiquée par dix-sept restaurateurs réunis au sein du Collège culinaire de France dans une tribune publiée par Le Figaro ce lundi 20 avril.
"Beaucoup d’entre nous risquent de ne pas être en mesure de se relever si la cessation de leur activité se poursuit (...)", indiquent-ils dans leur texte. Nous attendons, Monsieur le Président de la République, que soit promulgué dès que possible un décret de 'déconfinement partiel de la restauration citoyenne responsable'".

Cinq grands engagements

"Le Collège culinaire de France propose cinq grands engagements, que les restaurants citoyens, déconfinés au plus tôt, s’engagent à respecter", écrivent-ils encore, évoquant notamment une sensibilisation accrue du personnel et de la clientèle.

Et de conclure : "Nous subissons tous, comme des millions de Français et la plupart des secteurs de l’économie, les conséquences d’une crise sans précédent (...) Monsieur le Président de la République, aidez-nous à faire de cette épreuve terrible une opportunité pour inventer un monde meilleur dans lequel nous aurons plaisir à vivre. Rouvrez les restaurants. Et réinventons la gastronomie et la convivialité citoyenne à la française. Nous sommes prêts".

À lire aussi
Un fumeur prenant un café, assis à une terrasse chauffée (illustration) terrasse
Interdiction des terrasses chauffées : "Un coup dur", déplore un professionnel

Dans le détail, la tribune est signée par Yannick Alléno, Frédéric Anton, Christophe Bacquié, Georges Blanc, Éric Briffard, Arnaud Donckele, Alain Ducasse, Éric Frechon, Gilles Goujon, Michel Guérard, Marc Haeberlin, Régis Marcon, Anne-Sophie Pic, Éric Pras, Emmanuel Renaut, Guy Savoy et Mathieu Viannay.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Restauration Restaurant Chef
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants