1 min de lecture Coronavirus

Centres commerciaux fermés : "Une peine extrêmement difficile" pour Jacques Creyssel

INVITÉ RTL - Face à l'entrée en vigueur de la fermeture des centres commerciaux dimanche 31 janvier, le délégué général de la Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD) regrette que "25.000 commerces et 100.000 salariés" se retrouvent à l'arrêt.

Micro générique Switch 245x300 L'invité RTL du Week-End Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Centre commerciaux fermés : Jacques Creyssel évoque "une peine extrêmement difficile" Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission

C'est une des nouvelles contraintes imposées pour tenter de freiner l'épidémie de coronavirus. La fermeture des centres commerciaux non alimentaires de plus de 20.000 mètres carrés est entrée en vigueur dimanche 31 janvier et ce pour une durée qui reste à déterminer. 

"Au total, ce sont plus de 25.000 commerces qui sont obligés, en pleine période de soldes, d'arrêter leur activité", déplore Jacques Creyssel, le délégué général de la Fédération du Commerce et de la Distribution, qui évoque "une peine extrêmement difficile".

"Il y a de l'ordre de 100.000 salariés minimum dans ces magasins qui seront pris en charge, à 100%, au titre du chômage partiel", fait savoir Jacques Creyssel. En réunion avec le gouvernement samedi 30 janvier, il explique que la Fédération du Commerce et de la Distribution fait tout pour que "leurs pertes soient le plus faible possible".

Le gouvernement nous a dis un mois

Jacques Creyssel
Partager la citation

Concernant la durée indéterminée de cette mesure, Jacques Creyssel explique que "le gouvernement nous a dis un mois" lors des réunions et se réjouit que "le côté positif est que ça permet à tous les autres magasins de rester ouverts". 

À lire aussi
coronavirus
Coronavirus : vers un médicament par voie orale ?

Dans les supermarchés et hypermarchés qui restent ouverts dans ces grandes centres commerciaux, il souligne que "les jauges deviennent plus contraignantes puisqu'il y avait jusqu'à présent un client pour 8 mètres carrés et qu'on passe à un client pour 10 mètres carrés".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Commerce Supermarchés
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants