1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Cantines : "De la viande de meilleure qualité, oui, plus de viande, non", selon un spécialiste
2 min de lecture

Cantines : "De la viande de meilleure qualité, oui, plus de viande, non", selon un spécialiste

INVITÉ RTL - Pour le professeur Boris Hansel, endocrinologue et nutritionniste à l’hôpital Bichat, les cantines ne doivent pas inciter à manger plus de viande, mais proposer de la viande de meilleure qualité.

Une cantine scolaire à Bordeaux (illustration).
Une cantine scolaire à Bordeaux (illustration).
Crédit : SERGE POUZET/SIPA
Cantines : "De la viande de meilleure qualité, oui, plus de viande, non", selon un spécialiste
07:05
Dominique Tenza - édité par Sarah Belien

Du sanglier servi dans les assiettes à l'école pour aider les chasseurs à écouler leurs stocks. L'Alsace a donc décidé de proposer dans les cantines de la région un menu gibier, ce qui n'est pas banal. Dans le même temps, le ministre de l'agriculture Julien Denormandie, pour soutenir la filière bovine, incite les cantines à servir aux enfants du jeune bovin. Un peu plus vieux qu'un veau, un peu plus jeune qu'une bœuf. Pourtant, la tendance était jusqu'ici au "zéro viande" dans les assiettes.

Le professeur Boris Hansel, endocrinologue et nutritionniste à l’hôpital Bichat revient sur le gibier servi à l'école : "c'est bien de varier l'alimentation pour faire goûter aux enfants différents types d'aliments. À l'école et à la cantine, le mot d'ordre est variété et faire découvrir". 

Le spécialiste, qui fait également des vidéos YouTube pour conseiller les parents sur l'alimentation de leurs enfants affirme qu'il n'y a aucune contre-indication à manger du gibier. "C'est une question de quantité. Il est clair que si on multiplie les apports de viande au-delà de ce qui est recommandé, ce n'est pas souhaitable. Il faut rester dans le cadre des recommandations dans les cantines," affirme le spécialiste.

L'apport d'une viande française est bien mieux que celle d'une viande venue de l'étranger

Pr Boris Hansel

Sur la question de la quantité, le ministre de l'Agriculture a récemment incité les cantines à commander de la viande. D'après le Pr Boris Hansel, "le ministre ne souhaite pas augmenter la consommation de viande mais promouvoir la viande des producteurs français.

À lire aussi

Le nutritionniste rappelle que la viande française a des intérêts nutritionnels, notamment l'apport en protéine, "ce qui est bien mieux que l'apport qu'on peut avoir d'une viande venue de l'étranger, élevée avec du maïs et des hormones. Le message est de dire qu'il vaut mieux remplacer la viande étrangère par de la viande française, à la fois pour son intérêt nutritionnel et à la fois pour soutenir les éleveurs", déclare le spécialiste.

Le Pr Boris Hansel tient également à insister sur le fait que "si le but est d'augmenter la consommation de viande, là je dis non." Le nutritionniste soutient que la consommation de viande en France est aussi un problème en mangeant trop de viande. "De la viande de meilleure qualité oui, plus de viande non", tranche-t-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/