5 min de lecture Baccalauréat

Bac 2019 : les corrigés de philosophie pour les séries L, ES, S et STMG

Première épreuve du baccalauréat, les élèves ont dû disserter en philosophie ce lundi 17 juin matin. Découvrez l'intégralité des corrigés de l'épreuve de philosophie pour les séries générales L, ES, S et STMG.

>
Bac 2019 : les corrigés de philosophie pour les séries L, ES, S et STMG Crédit Image : Martin BUREAU / AFP | Crédit Média : La rédaction de M6 | Date :
signature paul turban
Paul Turban et La rédaction de M6

Épreuve redoutée mais épreuve emblématique, les élèves se sont penchés sur la philosophie à partir de ce lundi 17 juin matin 8 heures. Cette matière inaugure la semaine d'épreuves écrites du baccalauréat.

L'examen dure quatre heures pour tous. Selon la série, l'épreuve a un coefficient de 7 pour les L, 4 pour les ES, 3 pour les S et 2 pour les STMG. Les candidats ont le choix entre une dissertation ou une explication de texte. Le programme porte sur cinq grandes notions : le sujet, la culture, la raison et le réel, la politique et la morale. 

RTL et digiSchool vous proposent gratuitement une correction de l’épreuve de Philosophie du Bac 2019. Réalisé par un professeur de l'Éducation nationale, ce corrigé explicite les réponses attendues pour chacun des sujets qu’il était possible de choisir.

Série L

Sujet 1 : "Est-il possible d’échapper au temps ?" fait référence à notre rapport au temps. Dans cet exercice, il est important de se demander s’il est possible d’échapper au temps, et donc de supposer qu’il en existe plusieurs. Plusieurs pistes de réflexion peuvent être formulées par les élèves sur le fait qu’aucune réalité ne semble échapper au temps mais également que le temps n’est pas seulement une durée quantifiable, il est également relatif à la conscience. Les auteurs pouvant illustrer ces propos sont Augustin, Aristote ou encore Heidegger. 
La correction intégrale du premier sujet est à retrouver sur digiSchool en cliquant ici.

Sujet 2 : "À quoi bon expliquer une œuvre d’art” renvoie l’idée principale qu’il ne "sert à rien"d’essayer d’expliquer l’art. La notion importante à définir dans ce sujet était le terme "expliquer". 
La correction complète disponible à ce lien.

Sujet 3 : L'explication de texte proposée au élèves issus de la filière L était  un extrait de l’ouvrage Principes de la philosophie du droit de Hegel, datant de 1820. 
Découvrez la correction complète de digiSchool par un professeur certifié.

À lire aussi
Un jeune homme passe le baccalauréat, le 17 juin 2019 rentrée scolaire
Les infos du 12h30 - Baccalauréat : ce qui va changer dès cette rentrée au lycée

Envie de lire le sujet complet ? Pas de problème, rendez-vous ici.

Série ES

Sujet 1 : "La morale est-elle la meilleure des politiques ?", est un sujet complexe, auquel les élèves n’ont pas tous été préparés en cours. Pour répondre à ce sujet,  les lycéens devaient faire principalement référence aux courants de pensée d’auteurs comme Machiavel et Aristote. 
La correction intégrale du premier sujet, est à retrouver sur digiSchool en cliquant ici.

Sujet 2 : "Le travail divise-t-il les hommes ?", faisait référence à la pensée et aux écrits de Karl Marx. Au delà des dires de l’auteur, il est important d’avoir un raisonnement personnel sur le sujet traité et ne pas se contenter de réciter son cours. Si le sujet peut paraître d’actualité, du fait des mouvements citoyens en France, c’est ici que réside le piège. Il est important dans cet exercice de rester dans les débats philosophiques et non sur les polémiques actuelles. 
La correction intégrale du second sujet, est à retrouver sur digiSchool en cliquant ici.

Sujet 3 : Le texte de Leibniz proposé cette année aux élèves de ES est un extrait des Remarques sur la partie générale des Principes de Descartes (1692). Les thèmes principaux abordés dans ce texte concernent la conscience et la vérité.

Retrouvez le sujet, la correction complète du premier sujet de composition et du commentaire de texte.

Série S

Sujet 1 : "La pluralité des cultures fait-elle obstacle à l’unité du genre ?" fait référence à une notion importante du programme qui est la culture. Ce sujet extrêmement vaste a une portée anthropologique en ce qui concernent la nature humaine, la politique et la société dans le sens où si l’unité de l’espèce humaine est mise à mal, c’est par conséquent le "vivre ensemble" qui va également se trouver impacté et se complexifier. Pour les élèves, il est important dans cet exercice de ne pas confondre “les cultures” avec “la culture”. Le principal piège dans ce sujet est de partir d’emblée dans la politique ou la sociologie, alors que le cœur du sujet pose avant tout la question de la nature humaine : est-elle mise à mal par la diversité des cultures ? 
La correction intégrale du premier sujet est à retrouver sur digiSchool en cliquant ici.

Sujet 2 : Le deuxième sujet de l'épreuve de philosophie : "Reconnaître ses devoirs, est-ce renoncer à sa liberté ?" fait référence aux notions de devoir et de liberté faisant partie intégrante du domaine de la morale. 
Retrouvez la correction complète de digiSchool à ce lien.

Sujet 3 : L’explication de texte du sujet de philosophie du Bac S est un extrait de l'ouvrage L’avenir d’une illusion de Sigmund Freud, datant de 1927. 
La correction complète de digiSchool disponible ici.

Vous voulez lire le sujet complet ? Pas de problème, rendez-vous ici.


Série STMG

Sujet 1 : "Seul ce qui peut s’échanger a-t-il de la valeur ?" traite principalement des notions liées à la culture, qui sont "les échanges" à mettre en parallèle avec une autre notion importante qui est "la société". Dans cet exercice, l’important est de définir précisément les termes techniques "échange" (en faisant attention à la forme réfléchie du verbe échanger) et "valeur". Le piège dans ce type de sujet revient à se limiter, dans la notion de "s’échanger", aux biens dits matériels et aux services dans un contexte seulement économique. La réflexion est plus vaste et doit être ouverte à l’échange de paroles, d’idées, de sentiments. La correction intégrale du premier sujet est à retrouver sur digiSchool en cliquant ici.

Sujet 2 : "Les lois peuvent-elles faire notre bonheur ?" traite principalement de la notion de liberté. Pour apporter une réponse complète, les élèves doivent également faire référence aux notions liées à la justice, à la loi et au bonheur. Dans cet exercice, l’important est de varier le sens de la loi en faisant référence à la loi naturelle, morale, ou encore politique. Le principal piège à éviter et de manquer la distinction importante entre "la loi" au singulier et "les lois". 
La correction de ce sujet de composition disponible à ce lien.

Sujet 3 : Les élèves de STMG avaient également le choix de travailler sur un extrait tiré de l’ouvrage Les Essais (1580) de Montaigne, en répondant à trois questions portant sur ce texte. 
Pour la correction de l’étude de texte, c’est par ici.

Besoin du sujet complet ? Pas de problème, vous pouvez le consulter ici.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Baccalauréat Examens Philosophie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants