1 min de lecture Fraude

Attention au "ping call", nouveau type d'arnaque par téléphone

ÉCLAIRAGE - Dans le Nord, plusieurs personnes ont été victimes de "ping call". La gendarmerie a lancé un appel sur les réseaux sociaux pour alerter sur ce nouveau type d'arnaque par téléphone, et faire de la prévention.

Un homme tenant son téléphone portable (illustration).
Un homme tenant son téléphone portable (illustration). Crédit : AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

Après plusieurs cas récents de "ping call", la gendarmerie du Nord a alerté sur les réseaux sociaux et enjoint la population à plus de prudence face à cette pratique. Mais qu'est-ce que le "ping call" ? C'est tout simplement une technique d'arnaque par téléphone.

La victime potentielle reçoit un appel sur son portable ou son fixe d'un numéro inconnu qui laisse un message et demande à être rappelé sur un numéro surtaxé. Si elle rappelle, le piège se referme alors sur elle.

Sur Facebook, les gendarmes du Nord ont mis un exemple : le 00.223.75.08.15.01. La personne au bout du fil se fait passer pour un gendarme et demande à être rappelée. A ne surtout pas faire puisqu'il s'agit dans ce cas précis d'un numéro surtaxé basé au Mali. 

D'autres numéros inconnus sont susceptibles de pratiquer la même technique d'arnaque.
La première chose à faire est bien entendu de ne surtout pas rappeler le numéro en question. Ensuite, vous pouvez demander à le passer sur liste rouge via le portail bloctel.gouv.fr.

À lire aussi
Siège de l'Otan à Bruxelles (Illustration). fraude
Suède : il falsifie son CV et arrive jusqu'au siège de l'Otan

Généralement, les numéros commençant par 08, 3, 10 ou 118 sont des numéros surtaxés, ont expliqué les gendarmes. Mais en cas de doute, mieux vaut consulter le site www.infosva.org, l'annuaire inversé des numéros SVA (service à valeur ajoutée). En cas de spam vocal, vous pouvez aussi envoyer un SMS au 33700 ou le signaler sur le site www.33700.fr

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fraude Arnaque Téléphone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants