1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. À l'approche de la fin de l'année, les arnaques aux calendriers se multiplient
1 min de lecture

À l'approche de la fin de l'année, les arnaques aux calendriers se multiplient

En Gironde ou encore dans le Nord, plusieurs personnes vulnérables ont été la cible de faux éboueurs venus vendre des calendriers. Les escrocs en profitaient pour dépouiller leurs victimes.

Un éboueur devant un camion poubelle (illustration)
Un éboueur devant un camion poubelle (illustration)
Crédit : AFP
Léa Stassinet

Les autorités mettent en garde la population et notamment les personnes plus vulnérables contre les arnaques aux calendriers qui se font de plus en plus fréquentes en cette fin d'année. 

Que ce soit en Gironde ou dans le Nord, plusieurs individus et notamment des personnes âgées ont été victimes de "vol à la fausse qualité". À chaque fois, les escrocs se sont présentés comme des éboueurs venant vendre des calendriers pour l'année prochaine. 

Dans le Nord fin septembre, deux personnes ont ainsi frappé à la porte d'une nonagénaire domiciliée à Valenciennes. Voulant leur acheter un calendrier, la vielle dame est alors partie chercher son porte-monnaie. C'est en revenant que l'un des deux individu lui a arraché le billet de 20 euros qu'elle tenait dans les mains, rapporte La Voix du Nord. La victime a déposé plainte pour vol avec violence.

En Gironde, plusieurs malfaiteurs tournent dans le sud du département ainsi que près de Libourne, indique Sud Ouest. Leur technique est bien rodée : quand ils arrivent  à pénétrer dans la maison de leurs victimes, ils détournent leur attention et en profitent pour leur dérober leurs objets de valeurs et/ou de l'argent. Les voleurs ont déjà sévi dans les communes de Captieux et Saint-Magne-de-Castillon pour la seule journée du 15 octobre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/