1 min de lecture Consommation

Alimentation : vers des jambons sans nitrite ?

DÉBAT - Les sels nitrités, présents dans le jambon industriel sont considérés comme cancérigènes par l'OMS. Richard Ramos, député LaREM souhaite les interdite. De leur côté, certains industriels proposent déjà des produits sans nitrite.

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Alimentation : vers des jambons sans nitrite? Crédit Image : AFP / Sylvain Thomas | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot édité par Benoît Collet

De plus en plus de Français s'inquiètent des conséquences sur leur santé du nitrite présent dans le jambon, notamment des risques de cancer colorectal. "Si on mange 50 grammes de charcuterie par jour, il y a 18% de risques supplémentaires", explique David Garbous, directeur de la stratégie marketing du groupe Fleury-Michon, qui a lancé récemment une gamme de charcuterie sans nitrite. 

"Fleury Michon a compris le problème et a cherché des solutions alternatives. Mais de nombreux autres industriels ne veulent pas avancer sur ce sujet", se désole sur RTL Richard Ramos, député LaREM qui dirige une mission parlementaire sur les nitrites. "Les lobbyistes qui nous font croire que si on enlève le nitrite on aura le botulisme sont des menteurs".

Dans les rayons des supermarchés, le jambon sans nitrite de Fleury-Michon est vendu 15% plus cher, en raison "de coûts de production plus importants", explique David Garbous. "Je ne veux pas qu'il y ait d'un côté les plus pauvres qui prennent un risque pour leur santé et de l'autre des riches qui ont le droit à une alimentation saine", rebondit Richard Ramos.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Alimentation La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants