1 min de lecture Nutrition

Additifs : Bientôt une taxe sur la charcuterie ?

Accusée de contenir des additifs augmentant le risque de cancers, la charcuterie pourrait être davantage taxée. Les produits alternatifs qui se veulent plus sains rendent sceptiques les nutritionnistes.

Un rayon jambon dans un supermarché de Nîmes (Illustration)
Un rayon jambon dans un supermarché de Nîmes (Illustration) Crédit : AFP / Sylvain Thomas
Générique 1
Jacques Serais édité par Petit Biscuit

Les députés ont validé en commission un amendement. Le jambon et d'autres charcuteries contenant des sels nitrités pourraient se voir davantage taxés. Le nitrite est un additif accusé de favoriser les cancers colo-rectaux. Souvent dissimulé par les industriels, l'E250, c'est son nom, donne la couleur rose au jambon.

C'est l'additif le plus répandu au rayon charcuterie. En plus de donner sa couleur à la cochonnaille, il permet d'accélérer le processus de transformation. Les consommateurs s'en détournent de plus en plus, les ventes en volume baissent. Les industriels cherchent des solutions pour s'adapter : de nouveaux jambons sans nitrite arrivent sur le marché. Ils ne convainquent pas totalement, certains nutritionnistes regrettent que ces nouveaux produits soient davantage salés, ce qui finalement, n'est pas forcément mieux.

Le consommateur, lui, est perdu. Une seule certitude, il faut préférer la charcuterie à date de conservation la plus courte et avec le moins de conservateurs possible.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nutrition Taxe Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants