2 min de lecture Agriculture

Agriculture : "Nous sommes déjà dans la transition écologique," assure Christiane Lambert

INVITÉE RTL - Christiane Lambert, réélue à la tête de la FNSEA, assure que beaucoup d'agriculteurs se sont mis au travail pour aller vers une agriculture bio et durable. Mais il faut plus de moyens financiers.

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Agriculture : "nous sommes déjà dans la transition écologique," assure Christiane Lambert Crédit Image : Thierry Zoccolan / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
RTL Petit Matin - Julien Sellier
Julien Sellier et Sarah Belien

Comment garantir une alimentation saine, respectueuse de l'environnement et pour tout le monde ? Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, a été réélue à la tête du syndicat agricole le 1er juillet, dans un contexte assez particulier. La convention citoyenne pour le climat met la pression, une vague verte a déferlé sur les grandes villes lors des municipales...

Des résultats aux municipales qui ont "surpris" Christiane Lambert. "Ce qui a été surprenant c'est surtout la désaffection des urnes pour un scrutin de proximité. (...) Cette vague verte traduit une mal être en ville, un besoin de nature," déclare-t-elle.

Les électeurs demandent plus d'écologie plus vite. Et parmi les élus, certains veulent des cantines 100% bio comme à Lyon. "Il y a un crescendo des exigences depuis une dizaine d’année sur la qualité de l'eau, de l'air... Nous sommes vraiment au travail," assure Christiane Lambert. "On voit la demande des marchés en produits bio augmenter. Actuellement la France a 8% de sa surface en agriculture bio, ce sont les marchés qui commandent," explique la présidente de la FNSEA.

100% bio dans les cantines serait un appel d'air pour les produits importés

Christiane Lambert
Partager la citation

Il y a beaucoup de conversions de producteurs en bio mais 100% de bio dans les cantines "serait un appel d'air pour les produits bio importés," déclare Christine Lambert. "Ne faut-il pas mieux acheter des produits de proximité ?", interroge-t-elle, sachant que le bio est également plus cher à la production, les tarifs des cantines iront donc dans ce sens.

L'agriculture s'engage dans la transition écologique

À lire aussi
Un agriculteur épand des pesticides (Illustration). environnement
Pesticides : que sont les néonicotinoïdes de nouveau autorisés ?

La Convention citoyenne pour le Climat a fixé des objectifs : 50% d'exploitation en agro écologie d'ici 2040, il faut baisser de 50% les produits phytosanitaires d'ici 2025... Pour Christiane Lambert, "s’il y a les moyens pour accompagner les agriculteurs, de recherche, des solutions pour pouvoir évoluer, les agriculteurs le feront. (...) Il faut aussi que nous puissions économiquement tenir," répond-elle.

"Nous sommes déjà dans la transition écologique et énergétique," assure-t-elle, citant la capture de carbone dans les sols, les bio carburants, la biomasse, tous les bio produits, les emballages en amidon de maïs... "Il y a beaucoup d'innovation, c'est une question de rythme, d'accompagnement et de rentabilité," affirme Christiane Lambert.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agriculture FNSEA Transition énergétique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants