3 min de lecture Économie

Prime d'activité et hausse du Smic : tout ce qu'il faut savoir

ÉCLAIRAGE - L'augmentation de 100 euros par mois du Smic en 2019, annoncée par Emmanuel Macron, n'est pas financée par l'État mais par la prime d'activité.

La prime d'activité dépasse déjà ses objectifs
La prime d'activité dépasse déjà ses objectifs Crédit : SIPA
103029000663527498057
Eléanor Douet

Son intervention était très attendue. Près d'un mois après le début de la mobilisation des "gilets jaunes", Emmanuel Macron a pris la parole depuis son bureau de l'Élysée, lundi 10 décembre. Au cours de 13 minutes de discours, le chef de l'État a fait plusieurs annonces parmi lesquelles la hausse du Smic de 100 euros par mois, l'abandon de la hausse de la CSG pour les retraités gagnant moins de 2.000 par mois ou encore les heures supplémentaires défiscalisées. 

Concernant le Smic, cette hausse n'en est pas vraiment une puisqu'elle se base en réalité sur l'augmentation déjà prévue de la prime d'activité : 30 euros en avril 2019, 20 euros en octobre 2020 et 20 euros en octobre 2021. 70 euros de hausse d'ici la fin du quinquennat Macron, qui viennent s'ajouter aux 20 euros d'octobre 2018.

"Les 100 euros de plus (net) pour le Smic correspondent à une prime d'activité de 80 euros et une baisse des charges de 20 euros", a expliqué l'Elysée, sans plus de précisions. "Ce sera fait le plus tôt possible, au plus tard en avril", a précisé cette source à l'AFP. La prime d'activité devait jusqu'alors augmenter de 30 euros en avril 2019, puis être à nouveau revalorisée les années suivantes pour atteindre une revalorisation pouvant aller jusqu'à 80 euros sur le quinquennat.

À lire aussi
Le ministère de l'Économie et des Finances, communément appelé "Bercy", le 15 mars 2013 société
Comment l'État dépense son budget ? Olivier Mazerolle casse les idées reçues


Mais qu'est-ce que la prime d'activité ? Qui en bénéficie ? Petit tour d'horizon de cette aide qui fêtera ses trois ans début 2019.

1. La prime d'activité, qu'est-ce que c'est ?

La prime d'activité, officiellement lancée le 1er janvier 2016, a remplacé le RSA activité et la prime pour l'emploi, deux dispositifs jugés inefficaces. Elle est versée tous les 5 du mois par la Caf (ou la MSA pour les exploitants et salariés agricoles). Elle permet de compléter les revenus modestes.

2. Qui a le droit à cette prime ?

Pour avoir le droit à la prime d'activité, il faut remplir quatre critères : résider en France, avoir au moins 18 ans, exercer une activité qu'elle soit salariée ou indépendante et gagner moins de 1.500 euros net par mois, soit 1,3 Smic.

Pour un couple sans enfant où un seul membre travaille ainsi que pour un parent isolé avec un enfant le seuil est fixé à un plafond de ressources de 2.200 euros par mois, et pour un couple de deux enfants dont les deux membres travaillent à 2.900 euros.

Les étudiants et apprentis ont également le droit à cette aide. Pour en bénéficier, ils doivent travailler au moins trois mois et gagner au minimum 890 euros net par mois. 

3. Comment toucher la prime d'activité ?

Pour savoir si vous êtes éligible à la prime d'activité, rien de plus simple. Il vous suffit de vous rendre sur le site de la Caf pour faire une simulation. En rentrant les informations relatives à votre situation, le simulateur vous indiquera à quel montant vous avez droit. Celui-ci dépend en effet de la situation de chaque bénéficiaire et son calcul est détaillé juste ici.

La demande s'effectue elle-aussi sur le site de la Caf. Une fois votre dossier validé, vous recevez une notification d'attribution valable pour une période de 3 mois. Pendant cette durée, le montant de la prime d'activité ne change pas. En revanche, chaque trimestre il est important de bien penser à déclarer sur internet l'ensemble de ses ressources pour que la prime soit réévaluée et dans le cas échéant de notifier la Caf de tout changement concernant son domicile, sa situation familiale ou encore son patrimoine. 

À noter que la prime d'activité n'est pas imposable

4. Combien de bénéficiaires ?

Au deuxième trimestre 2018, la prime d'activité a été versée à 2,66 millions de foyers, ce qui représente 5,43 millions de personnes en incluant les conjoints éventuels, les enfants ou autres personnes à charge. Le nombre de personnes percevant cette aide a donc augmenté de 3,6% au deuxième trimestre par rapport à juin 2017.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Aide Pratique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795885596
Prime d'activité et hausse du Smic : tout ce qu'il faut savoir
Prime d'activité et hausse du Smic : tout ce qu'il faut savoir
ÉCLAIRAGE - L'augmentation de 100 euros par mois du Smic en 2019, annoncée par Emmanuel Macron, n'est pas financée par l'État mais par la prime d'activité.
https://www.rtl.fr/actu/conso/prime-d-activite-et-hausse-du-smic-tout-ce-qu-il-faut-savoir-7795885596
2018-12-11 11:42:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DkheyyB7SACakSGv9dwsZw/330v220-2/online/image/2016/0331/7782618143_sipa-00737029-000003.jpg