1 min de lecture Smic

Smic : la hausse annoncée est en partie l'accélération d'une mesure déjà prévue

Les 100 euros de hausse du Smic annoncés par Emmanuel Macron sont une accélération de la prime d'activité qui devait être étalée sur le quinquennat.

Le Smic augmentera de 0,6% au 1er janvier 2016, passant de 9,61 à 9,67 euros bruts de l'heure. (Illustration).
Le Smic augmentera de 0,6% au 1er janvier 2016, passant de 9,61 à 9,67 euros bruts de l'heure. (Illustration). Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
102907340309617434926
Ryad Ouslimani
et AFP

C'est la mesure phare de ce lundi 10 décembre. Emmanuel Macron s'est adressé aux Français, notamment à ceux qui ont revêtu un gilet jaune depuis presque un mois afin de demander plus de pouvoir d'achat. Et parmi les mesures annoncées, le chef de l'État a indiqué qu'il y aurait un coup de pouce au Smic mensuel de 100 euros.  


Une mesure forte, attendue par les manifestants, mais dont les contours et les applications n'ont pas été dévoilés par Emmanuel Macron. Ce n'est que dans un deuxième temps que l'Élysée a dévoilé à l'AFP quelques précisions utiles afin d'expliquer la mise en place de cette revalorisation. 

"Les 100 euros de plus (net) pour le Smic correspondent à une prime d'activité de 80 euros et une baisse des charges de 20 euros", a-t-on indiqué à l'Élysée. "Ce sera fait le plus tôt possible, au plus tard en avril", a-t-on précisé. La prime d'activité est une mesure annoncée et prévue, mais dont le montant devait être étalé sur l'ensemble du quinquennat. 

À lire aussi
Marine Le Pen sur le plateau de "L'Émission Politique", le 14 mars 2019 Rassemblement national
Marine Le Pen s'emmêle et évoque un Smic à 36 euros en France

Une hausse prévue, mais qui devait être étalée

Le gouvernement accélère ainsi la mise en place de la prime d'activité, qui constitue un complément de salaire pour ceux qui sont rémunérés entre 0,5 et 1,2 Smic. Quelque 2,6 millions de personnes en bénéficient actuellement.

La prime d'activité devait jusqu'alors augmenter de 30 euros en avril 2019, puis être à nouveau revalorisée les années suivantes. Jusqu'à atteindre 80 euros en fin de compte. L'exécutif avait déjà annoncé que le Smic mensuel brut, de 1.498,47 euros soit 1.184,93 euros net, allait connaître en janvier une revalorisation automatique, à la charge de l'employeur, de 1,8%, qui le porterait à 1.210 euros net.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Smic Salaires Élysée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795880365
Smic : la hausse annoncée est en partie l'accélération d'une mesure déjà prévue
Smic : la hausse annoncée est en partie l'accélération d'une mesure déjà prévue
Les 100 euros de hausse du Smic annoncés par Emmanuel Macron sont une accélération de la prime d'activité qui devait être étalée sur le quinquennat.
https://www.rtl.fr/actu/politique/smic-la-hausse-annoncee-est-en-partie-l-acceleration-d-une-mesure-deja-prevue-7795880365
2018-12-11 00:21:55
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Cmv6IICiU_1OhODZ4NJ4Fg/330v220-2/online/image/2018/0625/7793864013_le-smic-augmentera-de-0-6-au-1er-janvier-2016-passant-de-9-61-a-9-67-euros-bruts-de-l-heure-illustration.jpg