2 min de lecture Économie

Les actualités de 18h - Impôts : les niches fiscales des entreprises seront rabotées

Les baisses d'impôts annoncées par Emmanuel Macron seront financées, entre autres, par les entreprises, qui verront leurs niches fiscales amputées. Certaines, jugées économiquement utiles, seront cependant conservées.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les actualités de 18h - Baisses d'impôts : les niches fiscales des entreprises seront rabotées Crédit Image : ERIC PIERMONT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christophe Ponzio
Christophe Ponzio édité par Joanna Wadel

Le gouvernement demande aux entreprises de financer les baisses d’impôts prévues par le chef de l'État. L’impôt sur le revenu diminuera dès l'an prochain pour 15 des 17 millions de foyers fiscaux imposables. Une baisse qui devrait être de 10% en moyenne. C'est ce qu'a précisé ce matin Gérald Darmanin, le ministre des comptes publics, sur RTL. 

Elle sera donc financée par un allongement de la durée du travail, une réduction des dépenses publiques, mais aussi par des coupes dans les niches fiscales réservées aux entreprises, qui sont nombreuses et chères. Ces dernières coûtent à l'État 80 milliards d'euros chaque année. Des crédits d'impôts tels que celui de la recherche, s'élevant à 6 milliards d'euros, et de l'innovation, à 166 millions, mais également les exonérations des HLM pour 1 milliard, ou les taux réduits de TVA dans le bâtiment. 

La liste est longue mais rien est encore tranché sur les coups de rabot à venir. Le gouvernement explique déjà quels types de niches seront sauvées. Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie et des Finances, assure déjà que les niches qui contribuent à "créer de l’activité", "ne seront pas remises en cause". Une concertation sera lancée par les deux ministres de Bercy la semaine prochaine avec l'ensemble des organisations patronales. Avant le couperet du projet de loi de finances, cet automne.

À écouter également dans ce journal

Maison France Services. Emmanuel Macron veut créer dans chaque canton d'ici la fin du quinquennat un endroit où l'on "puisse trouver une solution aux problèmes". Un guichet unique pour regrouper les services de Pôle Emploi ou encore des Caisses d'Allocations Familiales. Une promesse qui laisse sceptique.
 
Plein emploi pour 2025. L'objectif fixé par Emmanuel Macron nécessite une baisse drastique du taux de chômage, actuellement loin de 8,8%. 
Mais les chiffres du premier trimestre publiés ce vendredi sont encourageants. Pour la ministre du travail Muriel Pénicaud, il faut donc poursuivre les efforts.

À lire aussi
Illustration de la réforme des retraites réforme des retraites
Réforme des retraites : comment calculer une estimation du montant de sa pension

E-carte vitale. Votre carte verte sera bientôt disponible en application mobile. Le gouvernement veut numériser la carte vitale. L'expérimentation va débuter dès cet été en vue d'une généralisation à partir de 2021.

Décès. C'est une figure du milieu caritatif qui s'en va, Julien Lauprêtre est décédé aujourd'hui à 93 ans. L'ancien résistant présidait le Secours populaire depuis 1955.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Finances Fiscalité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants