2 min de lecture Auto

Comment le coronavirus impacte le secteur automobile

Le secteur automobile est impacté par le coronavirus : annulations de salons et ruptures de stocks de certaines pièces détachées originaires de Chine.

Micro générique Switch 245x300 Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Automobile : avec le coronavirus, une rupture de stock de pièces détachées Crédit Image : AFP / Archives | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux édité par La rédaction de RTL

Le coronavirus impacte le milieu automobile. Certains constructeurs frôlent la rupture de stock pour certaines pièces détachées, ce qui pourrait retarder les livraisons, les réparations et la vente de voitures en Europe. Des marques ont trouvé des astuces assez malines.

Le salon de l'automobile de Pékin qui devait se tenir en avril prochain a été annulé. Les organisateurs ont préféré faire l'impasse sur l'un des plus gros rendez-vous au monde pour des raison de sécurité. Le sport automobile a été touché également, le grand prix de Chine a été reporté. Plus près de chez nous, selon certaines rumeurs, le salon de Genève prévu dans moins de deux semaines, serait lui aussi sur la sellette.

Quant aux ventes, 20% de voitures vendues en moins en Chine par rapport à l'année dernière. On attend une baisse de 30% pour février. Ça ne fait pas les affaires de Volkswagen. Le groupe produit et y vend presque la moitié de ses modèles. Le risque financier est estimé à 3 milliards d'euros et ce n'est pas le moment pour le géant allemand qui va bientôt payer les pots cassés du dieselgate.

Difficile de trouver d'autres fournisseurs

La production des voitures est en cause. Volkswagen, comme tous les constructeurs présents en Chine, a été contraint de mettre à l'arrêt les chaînes de montage. Ça reprend petit à petit depuis cette semaine, mais on est loin d'une grande productivité.

À lire aussi
Les vignettes Crit'Air sont prises en compte pour la prime à la conversion auto
Prime à la conversion : qu'est-ce qui change ?

Les systèmes multimédias comme les GPS, et tout l'électronique embarqué en général, sont difficiles à se procurer. Ça pose d'ailleurs des problèmes en Europe : si vous avez commandé une Fiat 500 L et bien il va falloir être patient. L'usine en Serbie, où elle est assemblée, est en rupture de stock, plus de système audio disponible. Trouver d'autres fournisseurs en si peu de temps est quasiment impossible et si les constructeurs en trouvent, les prix vont exploser. C'est la loi de l'offre et de la demande.

Il y a quand même des petits malins. Le plus gros constructeur au Royaume-Uni, Jaguar Land Rover, a trouvé une solution, et c'est limite le scénario d'un James Bond. Depuis quelques jours, le groupe fait venir discrètement des pièces détachées de Chine dans des valises, ça permet de contourner tous les contrôles sanitaires, faut avouer que c'est malin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Automobile Volkswagen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants