2 min de lecture Citroën

Salon Rétromobile 2020 : la GS de Citroën mise à l'honneur

Chaque année, le Salon Retromobile est le rendez-vous des amateurs de voitures anciennes. Ce week-end, il met à l'honneur porte de Versailles une voiture, la GS, qui fête ses 50 ans.

auto radio Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Salon Rétromobile 2020 : la GS de Citroën mise à l'honneur Crédit Image : STF / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux édité par Sarah Ugolini

Le combat du jour oppose la Renault Clio, victorieuse depuis dix ans du classement des ventes de voitures en France, à son éternelle rivale, la Peugeot 208. La nouvelle lionne, que l'on surnomme la "Poulidor" pour son éternelle deuxième place, vient de chiper le podium à sa rivale, c'est historique. 

En janvier, la nouvelle 208 a ainsi coiffé sur le poteau la nouvelle Clio. Le match franco-français se poursuit toutefois puisque la Peugeot 208 et la Renault Clio sont encore en lice pour le très prestigieux trophée de la voiture de l'année, qui sera remis le mois prochain.

Direction maintenant le Salon Rétromobile 2020 ouvert ce week-end porte de Versailles à Paris. Il met à l'honneur une voiture, la GS, qui fête ses 50 ans. C'est une voiture légendaire de la galaxie Citroën. Certes, elle n'est pas aussi mythique que les 2 CV ou les DS, mais elle a connu un immense succès populaire avec plus de 2,5 millions d'exemplaires vendus. La voiture était produite entre 1970 et 1987 à l'usine Citroën de La Janais, près de Rennes. Une voiture qui était une reine de la publicité. 

"La GS, c'est l'anti-tapecul" au confort routier inégalé

Ses innovations ont fait sa réputation : les quatre freins à disque ou son volume de coffre très grand. La GS, c'est aussi son frein de parking avec une tirette implantée au centre de la planche de bord ou son compteur de vitesse rotatif dans une lucarne dotée d'une loupe. Mais ce qui a vraiment fait son succès, c'est son incroyable confort suspension avec un slogan inventé en 1979 par un certain Jacques Séguéla : "La GS, c'est l'anti-tapecul". C'est vrai qu'elle a un confort routier quasi-inégalé, encore aujourd'hui. 50 ans après, elle roule toujours aussi bien. 

Autoplus fait un dossier cette semaine sur les nids-de-poule. La France est passée de la 1ère place, en 2012, à la 18e place du classement dans le monde pour l'état de ses routes. L'état de nos routes s'est dégradé et forcément, lorsqu'on a roulé dans un nid-de-poule, il y a de grandes chances d'avoir de gros dégâts. Géraldine Gaudy, d'Autoplus, assure que "tout est une question d'assurance". 

Que faire si vous roulez sur un nid-de-poule ?

À lire aussi
Dans l'usine de montage de Dacia à Tanger Salon de Genève
Dacia dévoile la voiture électrique la moins chère du marché

"Avec une formule tous risques, vous vous en tirez à bons comptes, sauf s'il s'agit d'une jante cassée ou d'un pneu détérioré, car ils font souvent partie des exclusions du contrat", explique-t-elle. Dans une formule aux tiers, les dégâts matériels ne sont pas couverts, sauf à exercer un recours à l'encontre d'un gestionnaire de la voie et que ce-dernier reconnaisse ses torts.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Citroën Automobile Assurance auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants