1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : des producteurs corses offrent trois tonnes de clémentines aux hôpitaux

Ils ont offert une tonne de clémentines par hôpital pour remercier les soignants de leur mobilisation, notamment pour les travailleurs saisonniers marocains, dont ils se sont occupés.

Un producteur de clémentines en Corse (illustration)
Un producteur de clémentines en Corse (illustration) Crédit : PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Coline Daclin et AFP

Trois tonnes de clémentines. C'est le cadeau qu'ont reçu les hôpitaux d'Ajaccio, Bastia et Corte de la part de producteurs corses. Une tonne par hôpital pour remercier les soignants de leur mobilisation contre le coronavirus, et plus particulièrement d'avoir encadré médicalement les 900 saisonniers marocains venus dans l'île récolter les agrumes.

Pour l'occasion, un protocole sanitaire et diplomatique "exceptionnel" avait été mis en place entre la France et le Maroc. Tous les travailleurs marocains ont été testés au Covid-19 au départ et à l'arrivée, puis sept jours après leur arrivée, afin d'éviter une propagation du virus sur l'île.
 
"Le personnel hospitalier a été très présent pour effectuer tous les tests antigéniques dès l'arrivée de chacun des ouvriers", a assuré à l'AFP Pedro Dias, directeur de l'AOP fruits de Corse, qui regroupe 90% de la production de clémentines corses. "On voulait simplement les remercier du travail quotidien et leur dire de tenir bon. C'est notre manière de leur donner un petit peu de vitamine C et un petit peu de soleil dans cette période difficile", a-t-il poursuivi. 

À Bastia, le directeur de l'hôpital a assuré que les clémentines seraient "données aux personnels qui ont participé au dépistage des travailleurs saisonniers et le reste sera distribué avec les repas des personnels". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Corse Agriculture
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants