2 min de lecture Confinement

Transports, tests, écoles... Le plan de déconfinement présenté mardi

Le Premier ministre présentera devant l'Assemblée nationale le plan de déconfinement. Transports, tests, écoles... Édouard Philippe devra préciser les mesures sanitaires qui s'appliqueront à partir du 11 mai.

Édouard Philippe lors d'une conférence de presse sur l'épidémie de coronavirus, le 19 avril 2020, à Paris
Édouard Philippe lors d'une conférence de presse sur l'épidémie de coronavirus, le 19 avril 2020, à Paris Crédit : Thibault Camus / POOL / AFP

Pendant que les Français vivent un nouveau week-end printanier confinés chez eux, et que le bilan chiffré de l'épidémie poursuit son amélioration, le gouvernement a confirmé présenter, mardi 28 avril, son plan de déconfinement qui s'appliquera à partir du 11 mai.

C'est mardi, à 15H00, que le Premier ministre Édouard Philippe présentera devant l'Assemblée nationale "la stratégie nationale du plan de déconfinement", a annoncé samedi soir Matignon à l'AFP. Cette présentation - groupée avec une autre déjà prévue sur l'application de traçage "Stop Covid"- sera suivie d'un débat et d'un vote.

Port du masque ou non dans les transports, modalités du retour à l'école, commerces rouverts partout ou seulement dans certaines régions : telles sont les questions majeures que le gouvernement doit encore trancher d'ici la présentation de son plan, désormais imminente. 

700.000 tests par semaine et des formations sanitaires

En visite samedi dans un laboratoire de tests de Saint-Denis, son premier déplacement depuis un mois, le ministre de la Santé Olivier Véran a réaffirmé l'objectif de pouvoir "réaliser au moins 500.000 à 700.000 tests par semaine", contre plus de 50.000 par jour actuellement.

À lire aussi
Les touristes désertent les restaurants français. économie
Les infos de 5h - Réouverture des restaurants : "C'est un plan de sauvetage", estime l'UMIH du Bas-Rhin

En vue de la réouverture progressive des établissements scolaires, l'Académie de médecine a recommandé samedi de "prévoir une formation sur les gestes barrière pour les enseignants et le personnel, à relayer pour les enfants dès l'ouverture" des classes.

Sur le front économique, les entreprises ou artisans se mettent en ordre de bataille pour réussir le déconfinement.

Feu vert du Conseil scientifique pour les transports régionaux

Dans un avis sur le déconfinement rendu public samedi 25 avril, le Conseil scientifique s'est montré favorable à la levée de l'interdiction des déplacements d'une région à l'autre par transports en commun si les mesures barrière et les règles de distanciation sociale sont respectées. 

"La survenue d'un foyer épidémique régional peut amener à une reprise des règles de confinement à l'échelle locale et à la suspension des transports inter-régionaux" a-t-il indiqué.

Á un peu plus de deux semaines de l'allègement prévu des mesures de confinement, l'épidémie de coronavirus a fait jusqu'à samedi 22.614 morts en France, avec 369 nouveaux décès en 24 heures. La pression sur les hôpitaux continue à s'alléger avec un nombre de patients en réanimation en baisse continue depuis 17 jours, avec désormais 4.725 personnes admises pour Covid-19, a indiqué la direction générale de la Santé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Édouard Philippe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants