1 min de lecture Église

Réouverture des lieux de culte mi-juin : "injuste", selon le père Grosjean

Pour le père Grosjean, l'un des signataires d'une tribune qui demande la réouverture des églises le 11 mai, la possible décision de rouvrir les lieux de cultes mi-juin est "injuste".

RTL édité par Youen Tanguy

Comme le reste de la population, les croyants doivent s’adapter aux nouvelles règles établies pour faire face au Coronavirus. Ce vendredi 24 avril, dans une tribune publiée par Le Figaro, 130 prêtres catholiques demandent à pouvoir sortir du confinement à partir du 11 mai. Ils veulent pouvoir à nouveau célébrer des messes dans les églises, mais Emmanuel Macron a évoqué la mi-juin pour une réouverture des lieux de culte.

"Ça a été une douche froide, témoigne le père Grosjean, l'un des signataires de la tribune. Personne ne s’attendait à ce qu’il (Emmanuel Macron, NDLR) annonce que le culte pourrait reprendre seulement un mois plus tard. Vous ne pouvez pas demander aux gens d’être absolument loyaux, obéissants et ensuite être injuste. Ça n’est pas un loisir pour les croyants".

Et d'ajouter : "Je ne parle même pas de tous ceux qui ont été contraints de reporter leur mariage, le baptême de leurs enfants, les premières communions, etc. Les sacrifices, nous les avons fait comme tous les Français. Mais si aujourd’hui la vie scolaire ou la vie économique peuvent reprendre, sauf les églises, c’est un sentiment d’injustice profond. Nous ne demandons pas plus et pas moins que les autres."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Église Culte Tribune
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants