2 min de lecture Santé

Santé : l'épilation a eu raison des morpions mais pas des infections

Michel Cymes se penche ce jeudi 10 janvier sur les morpions, qui ont pratiquement tous disparu grâce à la mode de l'épilation du maillot.

CYMES_245300 Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes
>
"Le morpion a perdu de sa superbe", estime Michel Cymes Crédit Image : iStock | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Thomas Pierre

C'est une chronique à dimension générationnelle que propose Michel Cymes ce jeudi. Enfant, il se souvient qu'on entendait généralement parler des morpions. C'était même un sujet de plaisanterie récurrent. Quelqu'un se grattait et on lui disait aussitôt : "Qu'est-ce-qui se passe ? T'as des morpions ?". 

Depuis, les morpions, ces petits poux qui aiment tant se loger dans les pubis, ont disparu des conversations, ce qui semble indiquer qu'ils ont aussi disparu de la circulation. Ce qui est en effet plutôt le cas. 

Même s'il existe toujours, on peut dire que le morpion a perdu de sa superbe. En tout cas, les cas d'infections, de démangeaisons ou d'inflammations dues aux piqûres de morpions sont en nette diminution. Alors pourquoi ? 

Le morpion est victime de la plus grande entreprise de "déforestation" jamais menée depuis que la mode de l'épilation des parties intimes fait fureur sur toute la planète. Après tout, c'est assez logique. Si vous privez un animal, fût-il minuscule, de son habitat naturel, vous lui compliquez la vie, et vous signez même son arrêt de mort. 

À lire aussi
Les enfants passent de plus en plus de temps devant les écrans santé
Écrans : les troubles du langage ont explosé chez les enfants depuis 2010

Il suffit d'ouvrir un magazine féminin pour en être convaincu. Aujourd'hui, on ne jure plus que par l'épilation intégrale, le maillot, le "ticket de métro", le brésilien,... Et à la fin, c'est le morpion qui trinque. D'autant que la mode de l'épilation gagne aussi le genre masculin. 

La fin des morpions est-elle une bonne nouvelle ?

La disparition d'un parasite, ça réjouit tout le monde. Cependant, comme souvent quand un problème est en passe d'être réglé, il arrive qu'un autre surgisse, lié au précédent. Cette mode de l'épilation, si elle pourrit l'existence des morpions, pourrait favoriser les infections, et pas seulement les "sexuellement transmissibles". C'est en tout cas ce qu'avancent plusieurs études scientifiques réalisées sur le sujet. 


Mais en quoi l'épilation favorise-t-elle la propagation de ces maladies? Premier point : quand on se débarrasse de ses poils, il reste toujours un follicule pileux qui affleure à la surface de la peau, qui peut être source d'irritation pour la simple et bonne raison qu'il fait l'objet de frottement avec les vêtements, mais aussi et surtout avec les organes génitaux du partenaires lors de la séance de "galipettes". 


Second point : qui dit épilation, dit risque de blessures ! S'il y a une plaie minuscule, il y a risque d'infection. Donc, messieurs et mesdames, si vous avez opté pour la "déforestation", évitez le rasoir ! Même si ce n'est pas la méthode la plus répandue, on peut y avoir recours de temps à autre quand on est pressé et qu'on n'avait rien prévu...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796183248
Santé : l'épilation a eu raison des morpions mais pas des infections
Santé : l'épilation a eu raison des morpions mais pas des infections
Michel Cymes se penche ce jeudi 10 janvier sur les morpions, qui ont pratiquement tous disparu grâce à la mode de l'épilation du maillot.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/sante-l-epilation-a-eu-raison-des-morpions-mais-pas-des-infections-7796183248
2019-01-10 09:48:17
https://cdn-media.rtl.fr/cache/z9ecvhQcQUyN2BeVMGvKXw/330v220-2/online/image/2015/0915/7779730393_l-epilation-a-la-cire-est-l-une-des-meilleures-solutions.jpg