1 min de lecture Bien-être

Santé : "Il faut profiter de la vie avec ses petits excès", estime le Pr. Khayat

INVITÉ RTL - "Arrêtez de vous priver", c'est le titre du nouveau livre du professeur David Khayat. Il nous explique pourquoi il est essentiel d'avoir quelques petits excès de consommation sans culpabiliser.

Yves Calvi_ 6 Minutes pour Trancher Yves Calvi iTunes RSS
>
Santé : "Il faut profiter de la vie avec ses petits excès", estime le Pr. Khayat Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Florise Vaubien

David Khayat est oncologue : il a présidé l'INCA (Institut National contre le Cancer) et vient de sortir le livre Arrêtez de vous priver aux éditions Albin Michel, une façon pour lui de lutter contre les préjugés. Au micro de RTL, ce spécialiste dénonce une société devenue hygiéniste qui culpabilise trop les consommateurs

"Les gens n'arrêtent pas de nous faire peur et de nous dire que manger du sucre, du gras, etc, c'est dangereux. Il y a des dangers partout, c'est aberrant, car quand on nous parle de tous ces dangers, on n'oublie de parler du risque", explique le professeur en médecine. De fait, David Khayat souligne qu'il existe "une différence énorme entre le danger et le risque"

"Les grands requins blancs, c'est dangereux, donc aller nager dans la mer, c'est dangereux mais est-ce risqué ? Pas du tout ! La probabilité de rencontrer un grand requin blanc reste nulle", poursuit-il. "On s'est laissé inhibé par tous ces gens qui parlent sur Internet, c'est aberrant !", insiste le spécialiste. 

David Khayat reconnaît qu'il redoute d'être incompris, alors que la France face à la Covid est une société de plus en plus hygiéniste, mais répète que le plus important, "c'est de défendre la vie". "La vie, ce n'est pas de se sentir coupable tous les matins parce qu'on a cédé à une portion de frites. Il faut profiter de la vie avec ses petits excès et avec ce que l'on est", défend l'oncologue qui note que la notion de danger et de risque doit être individualisée. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bien-être Information Consommation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants