2 min de lecture Coronavirus France

Port du masque obligatoire : "C'est intelligent", estime Didier Raoult

Auditionné au Sénat, le professeur Didier Raoult s'est montré plutôt favorable au port du masque obligatoire dans cette période.

Didier Raoult, auditionné au Sénat, le 15 septembre 2020
Didier Raoult, auditionné au Sénat, le 15 septembre 2020 Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Le professeur Didier Raoult était auditionné au Sénat ce mardi 15 septembre. Interrogé à la fois sur la pertinence du confinement et du port du masque obligatoire, le professeur marseillais a fait une réponse croisée. Il s'est montré plutôt favorable au confinement comme au port du masque

"Ce sont des questions auxquelles il est extrêmement difficile de répondre, a d'abord affirmé humblement (posture qu'il a adoptée tout au long de l'audition) Didier Raoult. Il y a des gens qui commencent à étudier ça. Les études comparatives sont difficiles à analyser parce que les comportements sociaux dans les différents pays ne sont pas les mêmes, en particulier dans les rapports sociaux."

Didier Raoult estime par ailleurs qu'il faut prendre "toutes les mesures pour éviter l'affolement. La peur est terrible. Mais si ça donne l'effet inverse, ce n'est pas fonctionnel. Le confinement n'a pas protégé les gens individuellement du risque d'infection. Les gens qui n'étaient pas confinés pour des raisons professionnelles hors-personnels de santé étaient plutôt moins positifs que les gens confinés." 

"Cela ne veut pas dire que ce ne soit pas un choix de société à un moment donné pour éviter que tout le monde soit affolé, s'inquiète et migre. Il vaut mieux les confiner", explique-t-il.

C'est une question de message social.

Didier Raoult au Sénat le 15 septembre 2020 à propos du masque.
Partager la citation
À lire aussi
Frédérique Vidal, le 16 septembre 2020 coronavirus
Covid-19 et #BalanceTaFac : des clusters dans les universités ? Vidal répond

"Pour le masque, c'est pareil. Il n'y a pas de vérité scientifique brutale, selon le professeur marseillais. Il y a une vérité scientifique brutale, c'est que quand vous êtes dans le personnel de soin, que vous êtes à 30-40 centimètres des gens, le risque de contamination est plus important. Il a été montré que le masque le diminuait dans ces conditions. Dans les autres conditions, ça n'a pas été démontré et ça ne peut pas l'être." 

"Là encore, c'est une question de message social, a estimé Didier Raoult. Est-ce que ce message social est utile ? Je n'ai pas d'avis. Je dirais plutôt oui. Je ne sais pas s'il faut être extrêmement punitif là-dessus. Mais le fait de porter un masque, si ça empêche les gens de s'embrasser quand ils se voient ou si ça permet de leur rappeler qu'il y a quelque chose qui circule, on peut penser que c'est raisonnable. Si ce message permet de changer les comportements pendant cette période, c'est intelligent.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants