2 min de lecture Noyade

Noyade, hydrocution : pourquoi faut-il se mouiller la nuque ?

Les noyades sont nombreuses cet été dans la mer, les lacs ou les piscines. On vous explique ce qu'est une hydrocution et pourquoi il faut se mouiller la nuque pour l'éviter.

Un enfant qui plonge dans l'eau (illustration)
Un enfant qui plonge dans l'eau (illustration) Crédit : Swen Pförtner / dpa / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin Journaliste

Le mois de juillet 2019 a été particulièrement meurtrier avec 58 décès recensés suite à des noyades, une "augmentation spectaculaire" par rapport à l'an dernier, déplorait Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur. Les récents épisodes de canicule sont en partie responsables de ce triste bilan mais les hydrocutions peuvent être évitées notamment avec un geste simple : se mouiller la nuque avant d'entrer dans l'eau. 

En vous immergeant brusquement dans l'eau vous prenez le risque de subir une hydrocution, c'est-à-dire un choc thermique. Elle se produit lorsque la différence de température entre l'eau et votre corps est trop importante. Votre corps se tétanise, les muscles se contractent et vous ne parvenez plus à bouger, voire vous perdez connaissance. Si le choc est trop important, vous risquez la crise cardiaque

Pour éviter un tel drame, il est conseiller de se mouiller la nuque. Pourquoi la nuque ? C'est une zone stratégique qui a des répercussions sur l'ensemble de votre corps. Les plus gros vaisseaux sanguins et commandes nerveuses se trouvent dans cette zone. Ainsi, la nuque informe le corps de la température de l'eau.

En mouillant la nuque, si l'eau est trop froide par rapport au corps, l'afflux de sang vers le cœur et le cerveau est régulé. Ainsi, le corps ne se tétanise pas et s'habitue petit à petit à la température de l'eau. 

Ne surtout pas plonger ou sauter dans l'eau

À lire aussi
Canal de l'Ourcq (illustration) Seine-Saint-Denis
Noisy-le-Sec : disparition d'un jeune homme de 17 ans après une bagarre

Pour éviter tout risque d'hydrocution, ne plongez pas brusquement dans l'eau et évitez de vous exposer trop longtemps au soleil avant de vous baigner. Plus votre corps est chaud, plus vous avez de chance de faire un choc thermique. Évitez également de consommer de l'alcool, de boire des boissons chaudes et de manger trop. 

Si jamais vous voyez une personne faire une hydrocution et que vous avez une formation aux premiers secours, sortez-la de l'eau et procédez immédiatement à un massage cardiaque. Le bouche-à-bouche est inutile dans ces cas-là. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Noyade Piscine Mer
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants