1 min de lecture Canicule

VIDÉO - Canicule : les cas de noyade en hausse, Édouard Philippe appelle à la vigilance

Le Premier ministre a appelé les Français à "la plus grande vigilance" face à la canicule. Il a notamment demandé aux parents de faire particulièrement attention aux noyades.

>
Les dangers directs et indirects de la canicule Crédit Image : Ludovic MARIN / POOL / AFP | Crédit Média : M6/Bruno de Gaudemar/Anthony Desprès/Jessica Martinez | Date :
Photo Esther
Esther Serrajordia et AFP

"Il y a une noyade par jour en ce moment depuis le début de l'épisode caniculaire". Edouard Philippe a appelé les Français "à la plus grande vigilance" et "au sens des responsabilités de nos concitoyens" face à une "augmentation sensible" du nombre de noyades. Le Premier ministre a notamment demandé aux parents de faire très attention vis-à-vis de leurs enfants. 

Les noyades ont déjà augmenté ces dernières années. Selon l'enquête Noyades 2018, 1.758 noyades avaient été recensées sur la période du 1er juin 2018 au 30 septembre 2018, contre 858 sur la même période en 2015. 

Le gouvernement a également appelé à la "responsabilité" s'agissant de la circulation qui, en période de canicule, "n'est pas totalement sans risque". Il a également passé "des consignes très fermes" aux concessionnaires d'autoroute et à la SNCF, notamment concernant "l'approvisionnement en eau" des usagers, en cette veille de départ en vacances.

Circulation des trains impactée

Edouard Philippe a rappelé que la circulation des trains pouvait être "impactée par des difficultés techniques". La compagnie ferroviaire a, elle aussi, demandé à ses usagers de reporter ou annuler leur voyage notamment au départ ou à l'arrivée des zones en vigilance rouge. Dans la nuit de jeudi à vendredi 28 juin, un train transportant 200 personnes a mis près de 14 heures pour relier Paris à Clermont-Ferrand. La cause : une tentative de suicide, et la canicule qui abîme les rails.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Canicule Météo Noyade
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants