3 min de lecture Noyades

Vacances d'été : 3 conseils pour éviter la noyade

Première cause de mortalité par accidents de la vie courante, la noyade est devenu un problème de santé publique. Voici quelques conseils pour profiter de votre été en sécurité.

Un drapeau rouge sur la plage de Boucan-Canot, à la Réunion (illustration)
Un drapeau rouge sur la plage de Boucan-Canot, à la Réunion (illustration) Crédit : RICHARD BOUHET / AFP
WP_20170503_044%5b2535%5d
Joanna Wadel
Journaliste

La canicule de juin l'a encore prouvé, la chaleur favorise les noyades. Selon la ministre des Sports Roxana Maracineanu, une trentaine de personnes seraient mortes noyées durant les fortes chaleurs. Un chiffre qui s'ajoute à celui de l'été 2018, qui avait fait 373 décès par noyade, du 1er juin au 9 août. 

L'enquête "Noyade" de Santé publique France publiée à la mi-juillet, avait permis de mettre en exergue des statistiques alarmantes : du 1er au 5 juillet 2018, 552 accidents étaient survenus lors de baignades pour 50 décès, et 40% de ces drames se sont produits en mer contre 27% en piscine, et 14% en cours d'eau. D'après le site de l'organisation, la noyade reste "la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans".

Selon ces données rendues publiques chaque été depuis 2001, les raisons les plus récurrentes à l'origine des noyades, mortelles ou non, sont le manque de surveillance des parents et accompagnants des baigneurs vulnérables, mais aussi un manque de prudence de la part des vacanciers. Voici quelques conseils pour vous mettre à l'eau en toute sécurité cet été. 

1. Équipez et surveillez vos enfants en toutes circonstances

La première recommandation appuyée par Santé publique France pour endiguer cette hécatombe est de renforcer la vigilance des adultes à l'égard des enfants. Il vous est conseillé de les mettre au contact de l'eau le plus tôt possible - dès 4 ou 5 ans, et impérativement à partir de 6 ans - afin de les préparer à l'apprentissage de la nage qui d'après le baromètre du site, fait défaut aux Français : en 2016, près de six personnes sur dix déclaraient ne pas savoir nager, la plupart étant adultes. 

À lire aussi
Un sauveteur en mer (Illustration) vacances d'été
Les infos de 18h - Noyades : la SNSM lance un bracelet qui sauve des vies

Équiper les plus jeunes enfants de brassards et de protections flottantes est également primordial, de même que désigner un adulte à la surveillance de ceux-ci - et ce même en lieu surveillé - est indispensable quelque soit le milieu de la baignade : piscine, lac ou mer. 


Par ailleurs, un plan pour lutter contre le fléau de la noyade infantile a été annoncé en avril par la ministre des Sports. Ce dispositif prévoit de mettre l'accent sur l'initiation à la natation pour les enfants, en augmentant notamment le nombre de piscines municipales qui viennent souvent à manquer dans les communes. 

2. En mer ou à la piscine, ne vous surestimez pas

Second conseil, bien évaluer son niveau de natation. Nombre d'accident surviennent par méjugement des baigneurs quant à leur capacité, et une mauvaise estimation des conditions. Car, comme le rappelle Santé publique France, vos capacités ne sont pas les mêmes en milieu naturel, à l'instar de la mer, des lacs ou des rivières, soumis aux intempéries et aux courants, qu'en milieu artificiel, tels que les piscines

Comme pour les enfants, il est également recommandé de respecter strictement les niveaux de vigilance indiqués par les drapeaux, et de privilégier les zones de baignade surveillées plutôt qu'isolées, où l'intervention des secours est plus rapide et surtout possible. 

3. Ne bravez pas le danger

De même que savoir évaluer sa forme physique est essentiel. Comme le rappellent les secours, la moitié des accidents sont dus à problème de santé, des crampes ou un épuisement. Aussi, banissez toute idée de baignade après avoir consommé de l'alcool ou être resté longtemps au soleil

L'une des causes de noyade les plus fréquentes étant l'hydrocution, un choc thermique causé par un écart trop important entre la température de votre corps et celle de l'eau. Ce phénomène peut engendrer des difficultés respiratoires et des vertiges, à l'origine de nombreux drames. 

En cas de doutes, Santé publique France met à disposition une brochure pour enfants et adultes qui détaille les impératifs d'une baignade sécurisée, pour partir l'esprit tranquille. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Noyades Noyade Conseils
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants