2 min de lecture Dents

Michel Cymes : toutes ces habitudes à perdre pour préserver vos dents

Michel Cymes passe en revue les petits gestes quotidiens que nous faisons tous ou presque et qui abîment nos dents.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Ces habitudes à perdre pour préserver vos dents Crédit Image : DIDIER PALLAGES / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes Journaliste

Vous arrive-t-il de vous acheter des chaussettes ? Eh bien je vais vous dire ce qui se passe quand vous achetez des chaussettes. Vous rentrez à la maison, vous prenez vos chaussettes toutes neuves et vous vous apercevez qu’elles sont reliées entre elles par un petit bout de fil transparent en plastique ou quelque chose de ressemblant. 

La première fois, je sais ce que vous avez fait, vous avez essayé de la casser en tirant dessus et vous avez ruiné vos chaussettes toutes neuves. Vous avez réussi à les filer avant même de les avoir portées.

Alors la deuxième fois, qu’est-ce que vous avez fait ? Vous avez essayé de couper ce fil avec vos dents, vos incisives. Peut-être même y êtes-vous arrivé. Mais il a fallu forcer. Mais ce qui est certain, c’est que vous avez abîmé vos incisives. Vous avez préparé le terrain pour que de microfissures apparaissent et qu’un jour, peut-être, cela provoque une fracture.

Les incisives sont les plus fragiles des dents. Oui, parce que ce sont les plus fines. Et elles sont souvent sollicitées pour autre chose que ce pour quoi la nature les a prévues. Ceux qui se rongent les ongles, par exemple. Ils n’imaginent pas qu’à force d’entrechoquer les incisives avec l’ongle dur, ils abîment autant le bout de leurs phalanges que la devanture de leur sourire. 

Une fonction alimentaire

À lire aussi
Des cornichons (illustration) découverte scientifique
Caries : les cornichons protégeraient nos dents

Mais il n’y a pas que les incisives. On fait parfois n’importe quoi avec ses prémolaires. Quand vous faites l’inventaire des pratiques à risque avec les dentistes, ils vous parlent systématiquement des noix, des noisettes, des pinces de crabe, du tube de colle que leurs meilleurs clients ont essayé d’ouvrir avec les dents. Et je ne vous épargne le petit malin qui se vante de décapsuler sa bière de la même manière. Tout ça, c’est le meilleur moyen de devoir un jour ramasser ses dents par terre. 

Les dents, ça sert à mastiquer de la nourriture mais en aucun cas ça ne doit servir d’outil. Oui, je le dis avec d’autant plus d’insistance que, en marge de tous les gestes que je viens de citer et pour lesquels on peut agir, il y a tout un tas d’autres gestes que l’on fait par réflexe et qui sont tout aussi nuisibles.

Les dents ne sont pas des outils

La couturière qui met une aiguille entre ses dents (pour avoir les mains libres) les abîme. Le bricoleur qui fait de même avec un clou (le temps de prendre son marteau) les abîme aussi. Et puis il y a celui qui entend venir à bout d’un emballage en plastique à la seule force de la mâchoire, ce bout de stylo que l’on mordille quand on sèche sur sa copie, ou les morceaux de scotch qu’on découpe en portant le rouleau à sa bouche. 

Les dents ne sont ni une paire de ciseaux, ni des couteaux. Leur fonction est avant tout alimentaire. Se le rappeler vous permettra de ne détériorer ni votre sourire, ni vos finances, eu égard au prix que coûte la pose d’un implant dentaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dents Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants