2 min de lecture Alimentation

Michel Cymes nous dit pourquoi il faut manger des légumineuses

Aujourd'hui, en France, on mange 70% de protéines d'origine animale et 30% d'origine végétale seulement. Il faudrait que ce soit moitié moitié. Solution : les légumineuses.

CYMES_245300 Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes
>
Michel Cymes nous dit pourquoi il faut manger des légumineuses Crédit Image : iStock | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Cassandre Jeannin

Le Programme nationale nutrition santé (PNNS) recommande de rééquilibrer nos apports en protéine. Aujourd'hui, en France, on mange 70% de protéines d'origine animale et 30% d'origine végétale seulement. Un bon régime alimentaire voudrait que ce soit moitié moitié. Pour y parvenir il faut remettre les légumineuses au goût du jour. 

Les légumineuses sont d'une diversité insoupçonnée. Ce sont les haricots rouges, noirs, blancs, les fèves, les pois chiches, les pois secs, les lentilles... Ce sont souvent des aliments qu'on a tendance à délaisser par paresse ou inconsciemment parce qu'on considère que ce ne sont pas nobles. Les fayots, a priori, ça ne fait pas rêver. Ça rappelle les pires heures de la cantine. 

Pourtant, ces aliments sont riches en protéines et peuvent très bien se substituer à une portion de viande, de poisson ou de volaille de temps à autre. Il ne faut pas que ce soit systémique parce que le fer contenu dans les légumineuses est moins bien assimilé par l'organisme que celui contenu dans les produits d'origine animale. 

À lire aussi
L'entreprise Alpina Savoie fabrique ses produits à Chambéry (Savoie). made in France
Alpina Savoie, plus vieux semoulier-pastier de France engagé contre les pesticides

Quel est l'intérêt de diversifier ses apports en protéine ?

L'une des particularités des protéines d'origine végétale c'est qu'elles sont riches en fibre. Or, les fibres on en mange pas assez alors qu'elles sont essentielles au bon fonctionnement de notre organisme, pour une bonne digestion, pour la diversité de notre flore intestinale. 

Pour ceux qui ont tendance à grignoter entre les repas, les légumineuses peuvent aider à vous discipliner. Parce qu'avec elles on parvient rapidement au sentiment de satiété. En d'autres termes, elles calent. Leur index glycémique est assez bas et en consommer c'est une manière indirecte de se débarrasser des quelques kilos superflus qu'on traîne depuis des années. 

Ce retour des légumineuses est-il le reflet de l'époque ?

On se soucie désormais plus du bien-être animal. Si vous augmentez votre consommation de légumineuses vous aurez moins besoin de protéines animales et vous consommerez forcément moins de viande. 

L'essentiel c'est que l'organisme soit alimenté en protéines parce qu'elles nous sont bénéfiques. Elles aident le cerveau à fonctionner notamment quand on a besoin de réfléchir, elles sont bonnes pour notre ossature, celle des grands comme celle des petits qu'elle aide à grandir, elles facilitent le développement de notre masse musculaire et on a besoin d'elles pour fabriquer des globules blancs qui permettent de se défendre contre les infections. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alimentation Bien-être Animaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797205264
Michel Cymes nous dit pourquoi il faut manger des légumineuses
Michel Cymes nous dit pourquoi il faut manger des légumineuses
Aujourd'hui, en France, on mange 70% de protéines d'origine animale et 30% d'origine végétale seulement. Il faudrait que ce soit moitié moitié. Solution : les légumineuses.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/michel-cymes-nous-dit-pourquoi-il-faut-manger-des-legumineuses-7797205264
2019-03-14 10:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/f3p97XOwaX984Gz0iYxDnw/330v220-2/online/image/2015/0430/7777519573_comment-reussir-un-risotto-aux-feves.jpg