1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes liste les produits à consommer bio en priorité
2 min de lecture

Michel Cymes liste les produits à consommer bio en priorité

Ce matin, Michel Cymes fouille dans le panier de courses des auditeurs où il espère trouver un maximum de produits bio.

Des fruits et légumes (illustration).
Des fruits et légumes (illustration).
Crédit : GILE MICHEL/SIPA
Michel Cymes liste les produits à consommer bio en priorité
02:46
Michel Cymes liste les produits à consommer bio en priorité
02:46
Michel Cymes

Sans rentrer dans la polémique des différents labels bio, on peut simplifier les choses en arguant que moins on utilise de pesticides de synthèse ou d’engrais chimiques, meilleur c’est pour la santé. 

Les Français ne s’y trompent pas qui plébiscitent cette nouvelle manière de consommer et le feraient sans doute avec encore plus d’entrain, pour des raisons sanitaires, environnementales, gustatives, éthiques s’il n’y avait un hic.

Le hic, c’est le prix. Nous sommes tous pour le bio mais pour les quatre-cinquièmes des Français, c’est trop cher. Alors, quand on ne peut pas consommer bio à 100%, il y a un intérêt à choisir les produits qu’on achètera bio et ceux sur lesquels on s’abstiendra. Parce que franchement, pour certains produits, ça vaut vraiment le coup de faire un effort.

On commence par le lait

On va prendre 5 produits. Et on commence par le lait. Certes, on trouve autant de calcium et de protéines dans les deux versions, la bio et la classique. En revanche, pour les vitamines, notamment A et E, mieux vaut opter pour le bio car dans ce cas, l’animal producteur, qu’il s’agisse d’une vache, d’une chèvre ou d’une brebis, est censé avoir été nourri avec un fourrage naturel. Conséquence : pas de résidu de pesticides ou d’antibiotiques.

Autre produit qui vaut la peine d’être consommé bio : l’œuf.

À lire aussi

La version est 2 à 3 fois plus chargée en oméga-3 et en vitamine A, D et E. Par ailleurs, les œufs bio proviennent de poules élevées en plein air donc qui ne passent pas leur temps dans les déjections de leurs petites copines (comme c’est le cas quand elles sont les unes sur les autres dans des cages), ce qui réduit le risque de contamination par la salmonelle.

Passons au plat de résistance : le poulet

Le poulet. Un classique du repas familial. Bio, il est élevé pendant 80 jours (soit 2 fois plus longtemps que ses collègues conventionnels). Ça donne moins de mauvaises graisses et plus de muscle donc de bonnes protéines. Pas d’antibiotique, pas d’hormones. 

Privilégiez aussi le salade

Dans la catégorie légumes, quel produit faut-il privilégier ? La salade.
 À l’inverse de nombre de légumes, on ne l’épluche pas. En version classique, vous êtes sûr de faire le plein de pesticides. En version bio, vous limitez grandement les dégâts.

Cinquième produit : le fruit préféré des Français

La pomme ! D’abord parce que nous en mangeons beaucoup, quasiment toute l’année.
Ensuite, c’est l’un des fruits (il n’est pas le seul, il y a aussi les fraises, les pêches, le raisin), l’un des fruits, donc, les plus traités. Elle passe à la moulinette de plus de 30 produits chimiques ! Donc autant la choisir bio, d’autant que ça permet d’en consommer aussi la peau où se concentrent un maximum de vitamines et d’antioxydants.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/