2 min de lecture Michel Cymes

Michel Cymes : les asthmatiques et les allergiques ont-ils plus de risque d'avoir le coronavirus ?

Les recherches montrent que les personnes asthmatiques ne sont pas plus exposées à la Covid-19 que les autres. Mais les allergies aux pollens augmenteraient le risque d'attraper une maladie virale.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes : les asthmatiques et les allergiques ont-ils plus de risque d'avoir le coronavirus ? Crédit Image : Philippe HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes Journaliste

C’est aujourd’hui la journée mondiale de l’asthme. Une affection qui touche quelque 4 millions de personnes en France. Et des patients qui, à la moindre alerte, se demandent s’ils n’ont pas contracté le coronavirus. Le printemps, on le sait, c’est la foire aux pollens. Ça se traduit par des rhinites, des éternuements, mais aussi parfois :

➢  De la toux,
➢  De la conjonctivite
➢  Ou des problèmes respiratoires.
 
Et là, et forcément, on y pense. On se dit que ça n’est peut-être pas que de l’asthme. Parce que les 3 que je viens de citer (toux, conjonctivite, gêne respiratoire) sont aussi des symptômes du Covid.
 
Alors à ceux qui auraient tendance à s’inquiéter, je rappelle qu’en cas de Covid, vous êtes aussi susceptibles :

➢ D’avoir mal à la tête,
➢ D’avoir de la fièvre,
➢ D’être plein de courbatures,
➢ De perdre le goût et l’odorat.
 
Donc, en l’absence d’un de ces symptômes, dites-vous que vous êtes juste asthmatique et que vous n’avez pas le Covid.

Pas plus d'asthmatiques hospitalisés Covid que dans la population générale

Les personnes asthmatiques ne sont cependant pas à l'abri de contracter le Covid. Et dans ce cas, la marche à suivre consiste à en parler à son médecin non sans préalablement avoir pris les devants en suivant la recommandation de l’association "Asthme et Allergies" : en l’occurrence, prendre son bronchodilatateur.
 
Le fait d’être asthmatique augmente-t-il le risque d’infection par le coronavirus ? Il semble bien que non. Les chercheurs de l’hôpital Bicêtre, près de Paris, ont travaillé sur la question. Et dès le mois de juillet dernier, ils constataient que la proportion d’asthmatiques parmi les personnes hospitalisées pour cause de coronavirus n’était pas plus importante que dans la population générale. En revanche, ils étaient un peu plus jeunes et c’était plus souvent des femmes que des hommes.
 
Mais ce qui est également ressorti de leurs recherches, c’est qu’en aucun cas le fait d’être infecté par le coronavirus n’exacerbe le problème de l’asthme.

Les allergiques aux pollens plus exposés ?

À lire aussi
Coronavirus France
Allergies aux pollens : le masque protège-t-il ?

Par contre, on s’est aperçu, plus récemment, d’autre chose. Plus on est exposé aux pollens, plus le risque d’avoir une maladie virale augmente. Ça, on le savait. Mais des chercheurs américains ont voulu savoir si c’était également le cas pour le Covid et, pour eux, c’est le cas. Ils ont publié sur le sujet fin mars.

Leurs recherches brassent des données recueillies dans une trentaine de pays et nous enseignent que quand les pollens sont de sortie, le taux d’infection par le coronavirus augmente, et ce que l’on soit asthmatique ou pas. Pour eux, il y a corrélation et donc matière à approfondissement de l’étude mais attention.
 
Il ne s’agit pas de dire que les pollens transportent le virus. Ce n’est pas du tout ça. En revanche, le pollen, lorsqu’il est dans la muqueuse nasale, altère notre système de défense immunitaire, ce qui permet au virus, s’il vous a été transmis par une personne infectée, de mieux faire sa vie chez vous.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Michel Cymes Coronavirus Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants