2 min de lecture Psychologie

Michel Cymes explique le principe de bibliothérapie

Hormis d'être bons pour l'expression, le vocabulaire ou le plaisir, les livres font du bien au moral. La bibliothérapie permet, temporairement, de se délester de ses problèmes psychologiques.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes explique le principe de biblio-thérapie Crédit Image : Unbsplash/Nicole Honeywill | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Marie Gingault

Le fait est que pendant le confinement, les Français ont beaucoup lu : un sondage publié récemment par le premier quotidien français, Ouest-France, nous enseignait que 8 personnes sur 10 ont lu au moins 1 livre pendant cette période particulière et que 34% des Français avaient passé plus de temps à lire que de coutume. Tout cela a peut-être aidé à ce que les choses se passent mieux qu’on aurait pu l’imaginer, parce que les livres font du bien. 


Ils font même tellement de bien qu’on en arrive à parler de bibliothérapie. Alors, je ne vais pas trop m’attarder sur le terme parce que dès qu’apparaît le vocable "thérapie", on a tendance à croire qu’on a trouvé la recette pour régler tous les problèmes mais, c’est vrai, la lecture fait plus que changer les idées. Elle est capable, fut-ce temporairement, de vous délester de vos problèmes psychologiques.


La pensée rationnelle pour gérer ses émotions

Un médecin a même réalisé une thèse sur le sujet. Je vous résume son raisonnement :

À lire aussi
Caroline Dublanche présente "Parlons-Nous" sur RTL de 22h30 à 1h30 Parlons-nous
Sexualité : introduire une nouvelle pratique dans le couple

1) Quand ça ne va pas fort psychologiquement, c’est que vous êtes débordé par vos émotions.

2) Pour gérer ces émotions, pour se battre contre elles, il convient de recourir à la pensée rationnelle.

3) La pensée rationnelle c’est l’affaire de la philosophie.


Emballé c’est pesé, vous êtes sur la bonne voie pour retrouver un peu de sérénité. Mais, vous allez me dire que tout le monde ne lit pas des bouquins de philo parce que c’est parfois même un peu ardu : c’est vrai. Mais la lecture de romans, d’essais ou de récits historiques avec un début, un milieu, une fin, des personnages, des caractères, des intrigues, des rebondissements, tout cela vous incite à réfléchir. Et la capacité à réfléchir, ça reste une bonne issue de secours quand on a tendance à se noyer dans ses propres émotions.

Donner l'envie de lire aux enfants

On lit d’autant plus facilement qu’on a pris l’habitude de le faire. Et pour donner cette envie aux enfants il faut d’abord leur donner le choix. Peu importe qu’ils choisissent tel ou tel livre, un roman ou une bande dessinée. Il faut qu’ils s’habituent à l’objet, qu’ils l’adoptent. Ensuite, ne pas les abandonner avec leur bouquin. Il ne faut pas hésiter à lire avec l’enfant, en tout cas au début. En plus, les adultes ont l’habitude, ils respectent la ponctuation, adoptent le bon ton lorsqu’ils lisent à haute voix. C’est le minimum pour intéresser l’enfant au contenu. S’il accroche à l’histoire, vous êtes sur la bonne voie.


Mon troisième conseil va vous coûter quelques euros : accompagnez votre enfant dans une librairie et faites-lui choisir un livre. Il l’aimera toujours plus que celui que vous sortirez de votre propre bibliothèque. 

Il y a quelques années, j’avais lu une étude qui démontrait combien l’achat d’un bien culturel était lié à l’estime de soi. Si vous faites de cet acte d’achat un moment privilégié, il y a fort à parier que l’enfant se sentira grandi d’avoir la possibilité de lire. Il sera alors sur les rails pour devenir un grand lecteur. Ce qui sera aussi bon pour son moral que pour son avenir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Psychologie Michel Cymes Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants