2 min de lecture Coronavirus

Masque à Toulouse : "L’enjeu : éviter un reconfinement", dit le maire

INVITÉ RTL - À Toulouse, le port du masque sera imposé dans toute la ville à partir du 21 août : pour le maire de la ville, Jean-Luc Moudenc, cette mesure est essentielle pour éviter un nouveau confinement.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Masque à Toulouse : "L'enjeu, c'est d'éviter un reconfinement", explique Jean-Luc Moudenc Crédit Image : REMY GABALDA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot édité par Florise Vaubien

Le masque sera obligatoire à Toulouse dans toute la ville à partir du 21 août pour une durée d’un mois. Toutes les personnes, âgées de plus de 11 ans et circulant à l’air libre, devront se couvrir. Une première pour une grande ville en France. Une mesure drastique décidée par le préfet et le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc, alors que la reprise de l’épidémie de coronavirus inquiète la municipalité
 
"Tous les indicateurs qui mesurent la pandémie se sont fortement dégradés à Toulouse ces dernières semaines et sont aujourd’hui au même niveau" que ceux observés en région parisienne, déplore l’élu. Toulouse, ville relativement épargnée dans la première phase de l’épidémie, subit un regain depuis la fin du confinement. En cause : un relâchement des gestes barrières et de la distanciation sociale, d’après le maire. 
 
"On le voit : depuis plus d’un mois, les gens viennent vers moi en tendant la main ou tentant de m'embrasser : avant, ils avaient acquis les gestes barrières et étaient disciplinés", regrette-t-il. Il précise que la saison estivale a participé à ce relâchement collectif. "Le déconfinement s'éloigne : c’est l’été, le temps de la convivialité mais je ne pensais pas qu’on arriverait à une telle dégradation en 15 jours". 

Éviter le pire, c’est notre volonté

Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc, au micro de RTL, le 19 août 2020
Partager la citation

Le maire de la 4e ville de France rappelle qu’un éventuel reconfinement serait "catastrophique" pour l’économie : "l’enjeu de cette mesure, c’est d’éviter le reconfinement qui porterait un coup à l’économie". Par ailleurs, Toulouse est la première ville de province pour les étudiants. "On ne pouvait pas rester là, à rien faire, d’autant que la rentrée scolaire et la rentrée universitaire approchent", ajoute Jean-Luc Moudenc. 

Quant au protocole sanitaire pour les espaces scolaires, le maire n’encourage pas un renforcement : il estime qu’il faut surtout "durcir les règles dans l’espace public". "Après la rentrée, si ce protocole montre qu’il est inadapté ou insuffisant, à ce moment là, il faudra le renforcer", conclut l’élu.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Toulouse Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants