1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Les infos de 8h - Coronavirus : la Haute Autorité de santé fait ses recommandations pour le "Covid long"
1 min de lecture

Les infos de 8h - Coronavirus : la Haute Autorité de santé fait ses recommandations pour le "Covid long"

La Haute Autorité de santé (HAS) a publié, vendredi 12 février, les premières recommandations de prise en charge pour les personnes présentant des symptômes prolongés après un Covid-19

Le personnel médical installe un masque à oxygène pour un patient dans l'unité de soins intensifs Covid-19 (USI) au United Memorial Medical Center le 28 décembre 2020 à Houston, Texas.
Le personnel médical installe un masque à oxygène pour un patient dans l'unité de soins intensifs Covid-19 (USI) au United Memorial Medical Center le 28 décembre 2020 à Houston, Texas.
Crédit : Nakamura / Getty Images / AFP
Les infos de 8h - Coronavirus : la Haute Autorité de santé fait ses recommandations pour le "Covid
11:04
Le journal RTL de 8h du 13 février 2021
11:04
8. Covid long : "Quelque chose est en train de se passer", alerte un médecin
28:40
Virginie Garin - édité par Venantia Petillault

La Haute autorité de santé a publié vendredi 11 février les premières recommandations de prise en charge pour les personnes présentant des symptômes prolongés après un Covid-19, suggérant une approche "personnalisée" coordonnée par le médecin traitant et une "place centrale" pour la rééducation, notamment respiratoire.


10% des malades auraient encore des symptômes six mois après l'infection. Il n'y a pas eu d'étude précise en France mais plusieurs à l'étranger. Si on extrapole aux plus de 3 millions de Français testés positifs, au moins 300.000 personnes connaissent encore de la fatigue, une perte de goût, d'odorat, des problèmes de concentration ou de mémoire. La Haute autorité de Santé a rédigé une dizaine de fiches à destination des patients et de leurs médecins pour les aider à identifier ces symptômes et à les traiter. 

À écouter également dans ce journal

Vaccin - Les personnes de 50 à 65 ans avec des comorbiditéssont désormais éligibles à la vaccination AstraZeneca.Pour vacciner en cabinet, les médecins doivent grouper leurs patients. Une rémunération spécifique est prévue pour alimenter le Fichier national vaccin Covid.

Coronavirus - En déplacement ce vendredi à Metz, le ministre de la Santé n’a pas fait d’annonces particulières pour le moment, mais va renforcer la vaccination dès ce week-end.

À lire aussi

Économie - Les soldes d'hiver, qui devaient se terminer au bout de quatre semaines, le 16 février, sont prolongés de deux semaines jusqu'au 2 mars.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/