1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Les infos de 6h - Coronavirus : les mesures de la RATP pour limiter l’épidémie
2 min de lecture

Les infos de 6h - Coronavirus : les mesures de la RATP pour limiter l’épidémie

Deux cas de coronavirus ont été confirmés à la RATP. L'entreprise a décidé de prendre des mesures pour endiguer au mieux l'épidémie au sein de son personnel.

Un agent RATP assure la sécurité dans le métro (illustration)
Un agent RATP assure la sécurité dans le métro (illustration)
Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
Coronavirus : les mesures de la RATP pour limiter l'épidémie
08:35
Le journal de 6h du 6 mars 2020
08:35
micro générique
La rédaction de RTL - édité par Chloé Richard-Le Bris

Jeudi 5 mars, une femme agent de la RATP a été testée positive au coronavirus...Un nouveau cas a été détecté ce vendredi 6 mars, il s'agit d'un chauffeur de bus appartenant au dépôt de Thiais dans le Val-de-Marne. Son état n'inspire pas d'inquiétude pour le moment. Suite à ces deux cas, l'entreprise a néanmoins décidé de prendre des mesures. Le but, c'est de limiter la propagation.

Dès aujourd'hui, vendredi 6 mars, la RATP va commencer à distribuer des kits de prévention. Ils seront distribués aux agents en contact avec le public, cela concerne le personnel en station, mais aussi les conducteurs. Ces kits ont vocation uniquement à porter assistance à une personne, que ce soit un voyageur ou un collègue présentant des symptômes inquiétants.

À l'intérieur de ces kits, on trouve des lingettes désinfectantes à base de solution hydroalcoolique, une paire de gants et un sachet séparé pour jeter les éléments après usage, et bien sûr, une notice d'utilisation. Il n'y a pas de masque à l'intérieur, et la RATP rappelle que les autorités ne recommandent pas le port du masque pour la population qui n'est pas malade.

Jusque là, la RATP avait distribué du gel hydroalcoolique ou des lingettes au personnel qui ne disposait pas de point d'eau. Les syndicats se félicitent de ses mesures, mais rappellent néanmoins que chaque salarié qui ne se sent pas en sécurité au travail peut toujours user de son droit de retrait.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Coronavirus à l'Assemblée - Pour la première fois un député a été détecté positif. Il s'agit du député du Haut-Rhin, Jean-Luc Reitzer, il revenait d'un séjour à l'étranger. Un employé du palais Bourbon qui travaille à la buvette de l'Assemblée a également été détecté positif.

Coronavirus et police - La police qui s'estime sous-équipée, mal préparée. Le syndiqué Vincent Guillermin, secrétaire départemental alliance dans les Hauts-Alpes, dit attendre "une décision forte de notre direction (...). Si les collègues sur le terrain ne sont pas équipés de masques, on va exercer notre droit de retrait."

Coronavirus en Italie - L'Italie est désormais le deuxième pays au monde en terme de décès avec 41 nouveaux décès et 800 cas de contamination enregistrés en 24 heures.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/