2 min de lecture Coronavirus France

Les infos de 6h - Coronavirus en France : la CPME s'inquiète d'un tour de vis

Les cas de coronavirus sont en nette augmentation en France. Des chiffres qui inquiètent la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises. Son président, François Asselin, demande au gouvernement de ne pas rajouter de nouvelles obligations.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h - Coronavirus en France : à deux semaines de la rentrée, les sociétés s'inquiètent Crédit Image : Anne-Christine POUJOULAT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon édité par Marie Gingault

Plus de 2.500 cas de Covid-19 en 24 heures, c'est un chiffre que l'on n'avait pas connu depuis le mois de mai. Les autorités alertent depuis plusieurs jours : les signaux sont en hausse d'où un sérieux coup de vis concernant les mesures, les gestes barrières ou encore le port du masque en extérieur.

Toutefois, à 15 jours de la rentrée, la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises (CPME) commence sérieusement à s'inquiéter. Elle demande au gouvernement par la voix de son président, François Asselin, de ne pas aller trop loin au sein-même des sociétés.

"Nous ne sommes pas consultés sur ces choses-là, hors, on voit qu'il y a une petite musique de fond qui tend à dire 'et bien écoutez, on va peut-être encore resserrer la vis'. Ce que nous disons très simplement, nous à la CPME, c'est : respectons déjà ce qui est déjà en place, ce qui existe, mais surtout, ne rajoutons pas de nouvelles obligations d'une façon unilatérale", demande François Asselin au gouvernement. 

"Nous n'aimerions pas, effectivement, qu'il y ait de nouvelles règles, qu'on donne un nouveau tour de vis et qu'il nous empêche tout simplement de travailler. À partir du moment où vous rajoutez obligations sur obligations, vous exposez tout employeur au contrôle. Vous savez, en ce moment nous sommes tous extrêmement secoués, et ce n'est pas terminé, par cette pandémie en termes économiques", a précisé le président de la CPME avant de conclure : "Beaucoup d'employeurs, beaucoup d'entrepreneurs, sont extrêmement anxieux quant à la rentrée. Faisons en sorte de garder ce bon équilibre entre la lutte contre l'épidémie et la nécessaire confiance avec les facteurs économiques de premiers plans que sont les patrons de PME et TPE".

À retrouver également dans ce journal

À lire aussi
Un restaurant parisien fermé, le 14 mai 2020. restaurant
Covid-19 : "Nous avons très peur" de devoir fermer, confie un restaurateur parisien

Football : Pour la première fois depuis 25 ans, les joueurs du Paris Saint-Germain se qualifient pour les demi-finales de la Ligue des champions. Hier soir à Lisbonne, les Parisiens ont battu l'Atalanta Bergame 2-1, grâce à deux buts de Marquinhos et Choupo-Moting, dans les arrêts de jeu.

Français tués au Niger : Les corps des six humanitaires français, tués au Niger seront rapatriés demain. Une cérémonie d'hommage aura lieu à 16 heures à l'aéroport d'Orly. Ce sera le Premier ministre Jean Castex, qui sera aux côtés des familles.
Météo : Les pompiers du Calvados ont effectué hier soir plus de 250 interventions à la suite des violents orages qui se sont abattus sur le département. De nouvelles pluies devraient avoir lieu aujourd'hui, toutefois il n'y a plus aucune vigilance de la part de Météo France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants