2 min de lecture Hôpitaux

Les infos de 5h - Le gouvernement exhorte les soignants réticents à se faire vacciner

REPORTAGE - De nombreux soignants se méfient encore du vaccin AstraZeneca, des réserves "qui n'ont plus lieu d'être", selon le Premier ministre Jean Castex.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 5h - Le gouvernement exhorte les soignants réticents à se faire vacciner Crédit Image : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Hugo Amelin édité par Gaétan Trillat

Alors que le vaccin AstraZeneca est à la disposition de tous les soignants, quel que soit leur âge, depuis début février, seulement 30% du personnel médical français est vacciné à ce jour. Les doses, sous-utilisées, restent dans les frigos et “ce n’est pas normal”, a dit le Premier ministre Jean Castex, jeudi 4 mars lors de sa traditionnelle conférence de presse. “Les réserves n’ont plus lieu d’être” à propos de ce vaccin, a-t-il estimé, citant les millions de personnes vaccinées au Royaume-Uni et de récentes études montrant une efficacité similaire au Moderna et au Pfizer.

RTL a pu constater ce manque d'enthousiasme dans un hôpital marseillais : il y a encore une majorité de réticents. "C'est normal, on ne connaît pas encore les effets secondaires, les retombées de ce vaccin", se justifie Pascale Jourdan, infirmière encartée CGT. "Le personnel soignant est au même titre que tout citoyen, il est inquiet aussi.”

Il y a sans aucun doute un marqueur social : les médecins se font plus vacciner que les infirmières ou les aide-soignants. "Je connais cette réticence d’une partie du personnel à se faire vacciner", dit Michel, qui dirige un service de pédiatrie, "j'essaie de les convaincre en leur rappelant que la vaccination, c'est la base de la médecine qui sauve les gens”. 

Michel fustige "des craintes non justifiées et l’oubli des apports majeurs des vaccins”. Le gouvernement espère que l'importante campagne de communication, comprenant panneaux d’affichage, e-mails et maintenant une lettre d’Olivier Véran, finira par convaincre les 70% d’hospitaliers qui refusent de se faire vacciner.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
vaccin
Coronavirus : "Le pic de la troisième vague est derrière nous", déclare Jean Castex

Coronavirus - Dans les 23 départements placés sous “surveillance renforcée”, de nouvelles règles s’appliquent : notamment l’interdiction de se rassembler dans les sites très fréquentés comme les quais de Seine à Paris et la fermeture des centres commerciaux de plus de 10.000m2.

Irak - Le pape François se rend en Irak ce vendredi 5 mars pour une visite historique qui durera trois jours. Il rencontrera des représentants de la petite et fragile communauté chrétienne.

Football - Bruno Genesio est le nouvel entraîneur du Stade Rennais. L’ancien coach de l’OL succède à Julien Stéphan, qui a démissionné lundi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hôpitaux Santé Gouvernement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants