1 min de lecture Ligue 1 Uber Eats

Stade Rennais : Bruno Genesio devrait remplacer Julien Stéphan

VU DANS LA PRESSE - L'ancien entraîneur de l'Olympique lyonnais devrait succéder à Julien Stéphan sur le banc du Stade Rennais.

Bruno Génésio, l'ex-entraîneur de Lyon, devrait devenir le prochain technicien de Rennes
Bruno Génésio, l'ex-entraîneur de Lyon, devrait devenir le prochain technicien de Rennes Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Le Stade Rennais connaît des heures agitées. Plongé dans une crise de résultats en Ligue 1, alors même que le mercato estival avait montré des ambitions afin de lutter pour les places européennes, le club breton est sur une mauvaise série qui a précipité le départ de l'entraîneur Julien Stéphan. Une décision qui a pris de court la direction du club, mais cette dernière semble avoir déjà trouvé le successeur du coach vainqueur de la Coupe de France 2019. 

Selon les informations de L'Équipe, le prochain entraîneur de Rennes se nomme Bruno Genesio. Sans emploi depuis son départ en janvier dernier du Beijing Guoan Football Club en Chine, l'ancien technicien de Lyon devrait s'asseoir sur le banc du Roazhon Park prochainement, indique le quotidien sportif. 

La piste Bruno Genesio aurait été rapidement activée par le président délégué rennais Nicolas Holveck, mais aussi par le directeur sportif Florian Maurice. Ce dernier a d'ailleurs étroitement travaillé avec Genesio à l'OL, lorsque les deux hommes étaient membres de l'organigramme du club rhodanien. Le choix de l'ex-technicien lyonnais aurait été validé par le propriétaire François Pinault. Jocelyn Gourvennec aurait lui aussi fait partie de la short-list

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Uber Eats Stade Rennais Mercato
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants