1 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : Castex demande des "mesures complémentaires" pour 3 zones très touchées

Lors de son discours le vendredi 11 septembre sur l'évolution de la situation sanitaire en France et les mesures qui vont être prises, le Premier ministre Jean Castex a évoqué la situation de Marseille, Bordeaux et de la Guadeloupe, trois endroits où le virus circule très activement.

Le Premier ministre Jean Castex, le 26 août 2020, à Paris
Le Premier ministre Jean Castex, le 26 août 2020, à Paris Crédit : GONZALO FUENTES / POOL / AFP
IMG_5140
Sarah Rozenbaum

"Le virus est là pour quelques mois encore". Jean Castex a fait le point sur la dégradation de l'état sanitaire liée au coronavirus et sur les décisions prises à l'issue du Conseil de défense ce vendredi 11 septembre.

Évoquant une situation qui se détériore avec "un virus qui circule de plus en plus en France", le Premier ministre a notamment parlé de trois zones géographiques fortement touchées par le coronavirus. Il s'agit des villes de Marseille et de Bordeaux et de la Guadeloupe. À leur sujet, Jean Castex a demandé aux préfets des endroits concernés de lui faire des propositions d'ici lundi 14 septembre de "mesures complémentaires" afin de ralentir au maximum la propagation du virus. 

Une demande faite à la suite de l'évolution inquiétante du taux d'incidence de la Covid-19 dans la population, qui a compté près de 10.000 nouveaux cas en 24 heures sur l'ensemble du territoire.


Lors de son discours, Jean Castex a également annoncé que la durée d'isolement pour les cas contact au Covid-19 est ramenée à 7 jours contre 14 jusqu'à présent, soulignant que des "contrôles" seraient effectués pour que cette période soit respectée. "Sur proposition du Conseil scientifique, la durée d'isolement sera ramenée à sept jours, c'est-à-dire la durée pendant laquelle il y a un véritable risque de contagion", a-t-il déclaré.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Épidémie Marseille
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants