1 min de lecture Coronavirus France

Les infos de 12h30 - Coronavirus : "On est très inquiet", reconnaît un médecin

Malgré la mise en place du couvre-feu de 21h à 6h, le nombre de cas positifs continue d'augmenter en France chaque jour et la situation devient critique dans les hôpitaux. Un chef de service en réanimation affirme qu'"on est extrêmement tendu".

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
RTL Midi du 27 octobre 2020 Crédit Image : Remko DE WAAL / ANP / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 5
Agathe Landais
édité par Quentin Marchal

Face à la hausse des chiffres liés à l'épidémie de coronavirus, la pression s'intensifie sur les hôpitaux en France, où 2.761 patients positifs à la Covid-19 se trouvent en service de réanimation, ce mardi 27 octobre. Plus de la moitié des 5.800 lits de réanimation disponibles sur l'ensemble du pays, sont donc occupés et certains médecins font part de leur inquiétude.

Antoine Vieillard-Baron, le chef du service réanimation de l'hôpital Ambroise Paré, à Boulogne-Billancourt, déplore l'aggravation des cas dans son service, déjà au bord de la saturation : "J'ai 26 lits tout compris avec 15 patients Covid hospitalisés et donc une grosse tension sur les lits".

"On voit une montée très importante depuis 15 jours et on a dû refuser certains patients le week-end dernier, que l'on a pas pu prendre en charge, faute de lits" de réanimation,  regrette-t-il. Ambroise Paré va même jusqu'à souligner qu'"on est pas au bord de la rupture mais on est extrêmement tendu et on est surtout très inquiet".

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a affirmé ce mardi 27 octobre, qu'"il faut s’attendre à des décisions difficiles" en ce qui concerne les nouvelles mesures restrictives à venir. Un reconfinement et/ou un couvre-feu élargi sont notamment évoqués.

International - En Italie, la colère des habitants contre les restrictions sanitaires s'intensifient.  Des milliers de manifestants ont protesté dans plusieurs villes comme Milan, Naples et Turin et fustigent la fermeture des bars et restaurants à 18 heures et celle des théâtres, des cinémas et salles de sport, pour un mois.

À lire aussi
Tribunal de Grande Instance de Toulon. Toulon
Coronavirus : prison ferme pour un homme qui a toussé sur un policier

Société - Malgré la crise sanitaire, Pôle emploi a enregistré une forte baisse du nombre de demandeurs d'emploi au troisième trimestre. Le chômage de catégorie A a diminué de 11,5%, soit 475.900 inscrits en moins.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants