1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Le passe sanitaire européen est mis en place ce jeudi : comment va-t-on voyager cet été ?
6 min de lecture

Le passe sanitaire européen est mis en place ce jeudi : comment va-t-on voyager cet été ?

À partir du 1er juillet, le certificat Covid numérique est censé permettre aux Européens de voyager plus facilement sur le continent en présentant des preuves de tests négatifs et de vaccination certifiées. Nos réponses aux questions soulevées par ce dispositif.

Le pass sanitaire, ici un QR code stocké sur TousAntiCovid
Le pass sanitaire, ici un QR code stocké sur TousAntiCovid
Crédit : AFP
Vacances d'été : comment utiliser le passe sanitaire ?
03:01
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Les vacances d’été se profilent, et avec elles, la reprise des déplacements touristiques. Pour faciliter et sécuriser les voyages des Européens alors que la pandémie de Covid-19 n’est pas encore vaincue, l’Union européenne a décidé en mars de mettre en place un passe sanitaire à l’échelle du continent.

Après plusieurs mois de travaux visant à rendre interopérables les passes sanitaires locaux des différents états membres, le "Certificat Covid numérique" entre en vigueur ce jeudi 1er juillet dans les 27 pays de l’UE ainsi qu’en Suisse, au Liechtenstein, en Islande et en Norvège.

Gratuit et non obligatoire, ce dispositif est censé justifier qu’une personne ne présente pas de risque de transmettre le Covid-19 car elle a été vaccinée, testée négative ou guérie et qu'elle peut donc se soustraire aux mesures de quarantaines. Il doit aussi faciliter les vérifications et réduire les files d’attente dans les aéroports où les flux de voyageurs promettent de s'intensifier dans les prochaines semaines.

Quelle est la différence avec le passe sanitaire français ?

Le passe sanitaire français permet depuis le 9 juin d’accéder à des rassemblements de plus de 1.000 personnes – et bientôt aux boîtes de nuit - sur présentation d’une preuve de test négatif, de cycle de vaccination complet ou d’une contamination passée au coronavirus. 

À écouter aussi

Le passe sanitaire européen est son prolongement : il est délivré de la même façon, répond au même principe et rajoute une couche d'interopérabilité pour que les preuves certifiées puissent être lues dans tous les pays pour permettre un passage aux frontières plus fluide et sécurisé. 

Tout l'enjeu était d’harmoniser les certificats sanitaires émanant des différents pays européens pour qu’ils puissent être lus rapidement par un agent assermenté sans souci de traduction dans les 31 pays participants.

Quelle forme prend le passe sanitaire européen ?

Comme le passe sanitaire français, le certificat numérique européen peut-être présenté indifféremment imprimé sur papier ou au format numérique, en PDF ou via l’application TousAntiCovid. Il peut s’agir : 

- d’un certificat de vaccination complète avec l’un des quatre vaccins reconnu par l’agence de santé européenne (Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Johnson and Johnson)
- d’une attestation de test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 à 72 heures
- d’un certificat de rétablissement d’une infection au Covid-19.

Depuis le 25 juin, tous ces documents sont assortis d’un QR code européen qui vient remplacer le code 2D-DOC qui était utilisé jusqu’ici sur les certificats français. Il s'agit d'une signature numérique qui atteste de leur authenticité et leur permet d'être lus partout en Europe.

Le nouveau passe sanitaire européen
Le nouveau passe sanitaire européen
Crédit : Gouvernement.fr

Dans quels pays est-il valable ?

Le passe sanitaire européen est valable pour les 27 pays de l'Union européenne auxquels il faut rajouter l'Andorre, Monaco, la Suisse, le Liechtenstein, la Norvège et l'Islande. Le Royaume Uni et les États-Unis ne font pas partie du dispositif mais des discussions sont en cours pour que le dispositif soit reconnu par des pays tiers.

Comment récupérer mon passe sanitaire européen ?

Si vous vous faites vacciner depuis le 25 juin, le passe sanitaire européen est remis automatiquement en format papier assorti du nouveau QR code compatible avec le dispositif européen. 

Si vous êtes déjà vacciné et que vous possédez un certificat Covid au format 2D-DOC dans l'appli TousAntiCovid, vous pourrez convertir ce code français en QR code européen dans quelques jours. Il vous suffira de cliquer sur les trois petits points au-dessus à droite du certificat, puis sur "convertir". 

En attendant, vous pouvez télécharger les certificats de vaccination depuis le site de l'Assurance maladie et les certificats de tests sur le portail SI-DEP.

J'ai eu le Covid cette année : comment récupérer mon certificat de rétablissement ?

Le passe sanitaire peut aussi justifier le statut d'une personne qui a déjà été contaminée par le Covid-19. Mais il n'existe pas de preuve de rétablissement à proprement parler. Pour justifier une immunité conférée par une infection, un voyageur doit montrer un test positif ancien, mais les modalités diffèrent selon les pays. 

En France, un test antigénique ou PCR datant d'au moins 15 jours et de moins de 6 moins suffit. Mais d'autres pays reconnaissent une durée de validité plus courte. Et certains ne les considèrent pas comme une condition suffisante pour rentrer sur leur territoire. Pensez à vérifier les règles en vigueur sur les sites officiels.

Faut-il un passe sanitaire pour les enfants ?

Comme pour le passe sanitaire français, les enfants de moins de onze ans sont dispensés. Les autres devront présenter les documents mais les parents pourront les stocker sur leur smartphone ou via l'application TousAntiCovid.

Que se passera-t-il si je présente un test sans QR code ou un certificat de vaccination 2D-DOC ?

Les personnes qui utilisent un certificat de vaccination délivré avant le 25 doivent s'assurer qu'ils comportent bien le QR code européen sous peine de pouvoir se voir refuser l'embarquement à un vol ou le passage à une frontière après le 1er juillet. Les résultats de tests sans QR code ne seront plus acceptés également.

Le passe sanitaire européen est en effet aussi un dispositif anti-fraude. Il comporte une signature officielle. Pour la France, cinq signatures peuvent être adossées aux documents, comme par exemple celle de l'Assurance maladie. Les Allemands, eux, ont donné la signature à 10.000 laboratoires. Libre à chaque pays de décider quels organismes sont habilités à délivrer les certificats.

Pourrai-je continuer à utiliser mon certificat de vaccination au format français en France ?

Pour les usages relevant du passe sanitaire français, à savoir l'entrée dans les grands rassemblements et bientôt dans les discothèques, rien ne change. La validité du passe pourra être vérifiée indifféremment par un certificat comportant un code 2D-DOC s'il a été remis avant le 25 juin ou par un QR code européen si le document a été remis récemment.

Suis-je obligé d'utiliser l'appli TousAntiCovid ?

L'utilisation de TousAntiCovid n'est pas obligatoire. Le passe sanitaire peut être présenté aux autorités chargées de le contrôler aux frontières ou à l'embarquement sous une forme digitale en format PDF, dans la section "carnet" de Tous AntiCovid ou imprimé sur papier. Les autorités recommandent alors de plier le document dans un format A4 afin de protéger ses données personnelles.

L'application TousAntiCovid Verif permet de contrôler l'authenticité d'une preuve de vaccination ou de test en France
L'application TousAntiCovid Verif permet de contrôler l'authenticité d'une preuve de vaccination ou de test en France
Crédit : App Store

Devrai-je toujours me faire tester pour voyager après avoir reçu mes doses de vaccin ?

Si les conditions d'accès sont censées être partout les mêmes, les pays restent souverains et peuvent mettre en place des restrictions spécifiques. Certains exigent par exemple un test négatif de moins de 48 heures, pour les personnes non vaccinées, d'autres de moins de 72 heures. Dans les prochaines semaines, un test pourrait très bien être demandé aux personnes vaccinées dans des pays confrontés à une flambée de nouveaux variants.

Autre spécificité : tous les pays n'acceptent pas les tests antigéniques, même si l'Europe le recommande. Ce type de prélèvement n'a pas valeur de preuve pour entrer en Belgique ou en Irlande, par exemple.

Où que vous alliez, vérifiez d'abord sur les rubriques propres à chaque pas du site Diplomatie.gouv quelles sont les modalités d'accès de vos lieux de villégiature. Ces derniers sont tenus d'informer les autres pays 48 heures avant l’introduction de nouvelles mesures. En fonction de la situation sanitaire des pays, la France peut aussi mettre en place des mesures spécifiques.

Attention, aussi : pensez à vérifier le coût des tests dans les pays que vous visitez. Le montant peut aller de 50 à plus de 200 euros par personne en fonction des localités et ces prélèvements ne sont pas remboursés par la sécurité sociale si vous ne présentez pas de symptômes.

Les données personnelles sont-elles protégées ?

Aucune donnée personnelle n'est stockée. La police aux frontières et les contrôleurs à l'embarquement scannent les QR codes avec une application dédiée sécurisée. Les informations ne sont pas transmises au portail européen qui donne le feu vert au certificat. Les données restent sur les serveurs français qui ne délivrent que des clés cryptographiques permettant de confirmer l'authenticité d'un vaccin ou d'un test.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/