1 min de lecture Sécurité sociale

Homéopathie : Boiron et Lehning déposent deux recours auprès du Conseil d'État

Les laboratoires Boiron et Lehning ont saisi le Conseil d'État pour faire annuler les décrets prévoyant le déremboursement total de l'homéopathie.

Des tubes d'homéopathie des laboratoires Boiron
Des tubes d'homéopathie des laboratoires Boiron Crédit : FRED TANNEAU / AFP
Noé Blouin et AFP

Boiron et Lehning, deux laboratoires spécialisés dans l’homéopathie, ont déclaré, ce mercredi 23 octobre, avoir déposé deux recours auprès du Conseil d'État. Ils demandent à l'institution publique d'annuler les décrets relatifs au futur déremboursement de l'homéopathie.

Le gouvernement a en effet annoncé en juillet dernier que ce type de médicament ne serait plus remboursé qu'à 15% au 1er janvier 2020, contre 30% actuellement, puis que ce taux tomberait à zéro au 1er janvier 2021. Une décision qui faisait suite à un rapport de la Haute Autorité de Santé, qui avait souligné l'absence "d'efficacité avérée" de ces produits pharmaceutiques. 

"Ces recours portent à la fois sur les irrégularités qui ont entaché la procédure d'évaluation de l'homéopathie par la commission de la transparence de la Haute Autorité de Santé et sur le caractère mal-fondé de ces décrets", ont indiqué les deux laboratoires dans un communiqué.

Une question prioritaire de constitutionnalité doit également être présentée "afin de remettre en cause la loi qui a délégué à un seul ministre la décision quant à la prise en charge des médicaments homéopathiques", ont-ils ajouté.

À lire aussi
Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale le journal
Les infos de 7h - Assemblée nationale : unanimité pour un congé du proche aidant indemnisé

D'après les chiffres de l'Assurance maladie, l'homéopathie a représenté 126,8 millions d'euros sur les 20 milliards qu'ont représenté l'ensemble des remboursements effectué par l'organisme d'État.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité sociale Laboratoire Conseil d'État
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants