3 min de lecture Travail

Des astuces prouvées scientifiquement pour faire pleuvoir les pourboires

Des études scientifiques démontrent qu'il est possible d'augmenter ses revenus lorsqu'on est rémunéré au pourboire.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça Va Beaucoup Mieux, l'Hebdo Michel Cymes iTunes RSS
>
Ça Va Beaucoup Mieux, l'Hebdo du 10 novembre 2019 Crédit Image : Flickr | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes Journaliste

Une idée assez répandue veut que le bonheur soit constitué de 3 ingrédients majeurs : la santé, l’amour et l’argent. C’est du troisième ingrédient que nous allons parler ce matin. L’argent. Celui qu’on vous donne est souvent corrélé à l’idée que l’on se fait de vous et de votre travail et donc, par ricochet, à l’estime de vous-même et à votre bien-être. Comment mieux s’aimer soi-même et se faisant mieux aimer des autres ? C’est à cela que nous allons répondre en parlant des pourboires, ces petits ruisseaux d’argent liquide qui font les grandes rivières du bonheur. 

On parle beaucoup de la souffrance au travail et il faut bien admettre que cette souffrance est d’autant plus acceptable qu’on gagne mieux sa vie. Par ailleurs, il existe pléthore de témoignages de médecins généralistes selon lesquels bien des travailleurs en précarité refusent de se faire arrêter en cas de maladie parce que leur pouvoir d’achat ne le permet pas.

Des études scientifiques démontrent qu’il est possible, lorsqu’on est aussi rémunéré au pourboire, d’augmenter ses revenus. 

1 - Se présenter

À la terrasse du café, ça donne : "Bonjour, je m’appelle Michel, je suis votre serveur."
Au théâtre, ça donne : "Bonjour, je m’appelle Emma, je suis votre ouvreuse."
Chez le coiffeur, ça donne : "Bonjour, je m’appelle Christophe et c’est moi qui vais vous faire votre shampooing". Et ainsi de suite.

À lire aussi
Des passagers touchés par la grève en Gare du Nord, mardi 24 septembre. transports
Grève du 5 décembre : comment les usagers des transports publics s'organisent

Oui, présentez-vous. C’est ce que conseillent des chercheurs qui ont réalisé une expérience qui consistait à diviser des serveurs en deux groupes. Ceux du premier groupe se présentaient et donnaient leurs prénoms. Ceux du second groupe ne donnaient pas leurs prénoms. À l’arrivée, 23% de pourboires en plus pour le premier groupe.

2 - Porter un accessoire

L’accessoire qui marche à tous les coups, validé par les chercheurs : la fleur dans les cheveux. Oui, la fleur dans les cheveux fait grimper le pourboire ! Pour les hommes, la fleur, c’est plus aléatoire. Donc dans la catégorie "accessoires", voyez du côté de la cravate, de la pochette, des gants, du foulard. Ou pourquoi une broche (façon Cédric Villani) : scientifiquement testé et approuvé !

Ce qui marche aussi, c’est de répéter la commande : c’est une preuve de confiance et de compétence. 68% de pourboires en plus pour ceux qui appliquent la recette.

3 - Faire en sorte que le client se sente apprécié

Après, il y a tout ce qui est de l’ordre de la psychologie sociale. J’ai vu passer une étude qui démontre que lorsqu’une personne se sent appréciée, elle est instinctivement dans de bonnes dispositions vis-à-vis de la personne qui l’apprécie.

Oui. L’idée, c’est qu’on ne peut pas ne pas aimer celle ou celui qui vous aime et le montre. Le serveur qui font un petit dessin, qui griffonnent un smiley ou qui écrivent merci, bonne journée sur la facture influence positivement le client. On est au-delà du sourire commercial. Ça donne l’impression qu’on bénéficie d’un traitement spécial et ça fait oublier qu’on peut avoir des épines dans la poche.

4 - Porter du rouge

Il y a d’autres astuces mais qui ne fonctionnent que pour les femmes. D’abord, l’astuce vestimentaire. Figurez-vous qu’il y a une couleur qui encourage la générosité. Le rouge.
 20% de pourboire en plus pour les femmes vêtues de rouge, résultat 100% garanti par une étude menée par deux chercheurs en science du comportement. Mais encore une fois, ça ne marche que pour les femmes et ce sont les hommes qui se montraient les plus généreux. Pas vraiment étonnant à partir du moment où l’on sait que le rouge est systématiquement associé à l’amour et à la sensualité.

Autre privilège féminin : jouer de son savoir-faire tactile. Quand une serveuse touche votre main ou pose la sienne sur votre épaule, le pourboire augmente. Mais il faut que ce soit subtil. Discret. Pas plus de trois secondes, d’après les chercheurs qui ont planché sur le sujet. Voilà, je m’arrête là parce que l’objectif de cette chronique (qui, je le rappelle, repose sur des études menées par des scientifiques), ça n’est pas non plus de finir sur les réseaux sociaux avec un #MeToo ou #BalanceTonPorc associé à mon nom.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Travail Santé Bien-être
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants