2 min de lecture Psychologie

Dépression : Michel Cymes vous dit vers qui vous tourner pour vous faire aider

Michel Cymes s'adresse aux personnes qui dépriment mais ne savent pas trop par où commencer pour se donner une chance de remonter la pente.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Dépression : Michel Cymes vous dit vers qui vous tourner pour vous faire aider Crédit Image : Thinkstock | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Camille Descroix

La dépression peut prendre mille et une formes. Vous pouvez avoir du mal à dormir, vous sentir raplapla, n’avoir envie de rien, ne pas avoir faim, vous sentir immergé dans un océan de tristesse, être d’une humeur exécrable, vous sentir asocial… Dans tous les cas, il convient de réagir et, c’est vrai, quand on n’est pas familier de tout ce qui se rapporte au psychisme, on peut se sentir perdu. 


À qui s’adresser ? Quel type de spécialiste consulter ? Quel est le bon psy ? Psychiatre, psychologue, psychothérapeute… Quelles différences entre tous ces psys ? La première étape peut simplement être celle du médecin traitant. Il vous connaît et connaît vos antécédents médicaux. 

Lui saura vous orienter vers la personne qui convient. Mais la première étape peut aussi être une personne de votre entourage qui a déjà consulté. Un bon psy, c’est comme un bon coiffeur, ça passe parfois par le bouche-à-oreille.

Comment s’y retrouver dans la jungle des psys ? Qui fait quoi ?

Commençons par le psychologue. Lui, il se penche plutôt sur vos émotions, vos conflits intérieurs et vos comportements. C’est un bon interlocuteur pour traiter les symptômes et les causes du problème auquel vous êtes confronté. Mais son univers, c’est celui de la psychologie (qu’il a étudiée à l’université) et non pas celui des soins.

À lire aussi
Une adolescente dans une clinique spécialisée dans l'obésité (illustration). solidarité
Confinement : près d'Amiens, "Les Petits Poids" s'occupe des personnes en surpoids

Le psychiatre est également capable de faire tout ça. Mais comme il a une formation médicale, il est en mesure d’établir un diagnostic et de prescrire des médicaments. Il soigne surtout la maladie mentale. Ça se passe avec lui comme chez le médecin traitant : vous avez droit à une feuille de soins et vous êtes remboursé par la Sécurité sociale.

Est-il utile de consulter un psychologue quand consulte déjà un psychiatre ?

Vous faites comme bon vous semble. Vous pouvez voir les deux si ça vous fait du bien. L’un n’est pas exclusif de l’autre. Restent deux autres psys : le psychothérapeute et le psychanalyste.


Le psychanalyste est souvent autre chose que psychanalyste. Il peut être psychologue ou psychiatre. C’est l’homme du divan. Celui qui vous fait parler. Il vous laisse faire des associations d’idées qui vous aident à résoudre votre problème. Avant de vous psychanalyser, il est lui-même passé à la moulinette. C’est une obligation : il doit avoir fait une psychanalyse et suivi une formation adaptée pour avoir le droit d’exercer.


Comme le psychanalyste, le psychothérapeute descend plus ou moins de Freud et a étudié le psychisme. Il soigne les maux par les mots et travaille sur les émotions. Mais je voudrais insister sur quelque chose, ce qu’on appelle le "contrat". Quel que soit le psy que vous irez voir, vous devez pouvoir avoir une idée de ce à quoi cela vous engage. Donc, mon conseil, c’est de demander au professionnel auquel vous avez à faire combien de séances seront nécessaires, selon lui, pour régler votre problème.


La rédaction vous recommande
Lire la suite
Psychologie Dépression Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants