1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : une simulation de la pandémie a-t-elle eu lieu en 2019 ?
2 min de lecture

Coronavirus : une simulation de la pandémie a-t-elle eu lieu en 2019 ?

FACT CHECKING - Contrairement à ce qu'affirme Philippe De Villiers, aucune simulation de la pandémie actuelle de coronavirus n'a eu lieu en 2019. Démontée à plusieurs reprises, la théorie continue tout de même de se propager.

Une femme portant un masque de protection à Lyon, le 31 août 2020.
Une femme portant un masque de protection à Lyon, le 31 août 2020.
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Coronavirus : une simulation de la pandémie a-t-elle eu lieu en 2019 ?
02:44
Coronavirus : une simulation de la pandémie a-t-elle eu lieu en 2019 ?
02:44
micro générique
Jean-Mathieu Pernin - édité par Nicolas Barreiro

En promotion pour son nouveau livre, l'ancien député européen Philippe de Villiers manie l’exemple choc. Sur tous les plateaux, de France Télévisions à BFM TV, il raconte la même anecdote dont il a réservé la primeur au magazine Valeurs Actuelles.

Il évoque une rencontre le 18 octobre 2019, à New York. "Il ne s’agissait pas d’un colloque, mais d’un exercice de simulation d’une pandémie de coronavirus qui rassemblait Big Pharma, Big Data, Big Finance, la Fondation Bill Gates et le Forum de Davos. À cette date, personne ne parle encore de la Covid-19. J’en déduis qu’ils se doutaient de quelque chose. Je ne dis pas qu’ils ont inventé le virus, car je ne suis pas complotiste. Je dis : ils ont accueilli le virus comme une bonne fortune. Ils s’y attendaient", décrit-il.

Ils ne l’ont pas créé mais en ont profité, voilà la terrible vérité. Celle-ci sent toutefois un peu le renfermé puisque cette histoire a déjà été démontée mais persiste comme de la mauvaise herbe.

Une théorie apparue en mai 2020

On cherche des coupables à la propagation du coronavirus. Sur les réseaux sociaux, des complotistes américains vont apporter des preuves que Bill Gates et sa fondation sont à l’origine de cette pandémie, des messages qui seront partagés des milliers de fois. 

À lire aussi

La réunion dont parle Philippe de Villiers à bien eu lieu. À New York, à l’automne 2019. L'objectif : "Illustrer les domaines dans lesquels les partenariats publics/privés seront nécessaires pendant la réponse à une pandémie très grave, afin de diminuer les conséquences économiques et sociétales". Un exercice sur le papier mené par l'université John Hopkins aux États-Unis, en collaboration avec le Forum économique mondial et la Fondation Bill Gates. il s'agissait comme l’explique le journal Le Monde de simuler une épidémie de coronavirus qui surgit dans un élevage de porcs au Brésil. 

On est donc assez loin de la Chine. Le bilan est aussi très largement différent : l'exercice se terminait avec 65 millions de morts en quelques mois alors que le Covid a fait près de trois millions de victimes en un peu plus d'un an. 

Pourquoi un coronavirus était déjà évoqué ?

C’est le point le plus intrigant, la preuve ultime puisque l’état de pandémie mondiale a été déclaré par l’OMS le 11 mars 2020. Mais le coronavirus est une famille de virus qui inquiétait déjà les scientifiques, bien avant l'arrivée de la Covid-19. Il y avait eu le SRAS en 2003, le MERS en 2005. Il ne s’agissait pas du virus que l’on connait aujourd’hui, mais on le sait depuis longtemps, la phrase "je ne suis pas complotiste mais…" est un très bon attaché de presse. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/